Basket - Euroligue (F) - Basket Landes et Lattes-Montpellier battus en Euroligue

·2 min de lecture

Même son de cloche pour les Françaises engagées en Euroligue ce mercredi soir. Basket Landes s'est incliné à domicile contre l'Uni Girona (71-80), quand Lattes-Montpellier a été battu à Venise (79-59). Sale soirée pour les équipes françaises engagées en Euroligue. Basket Landes, performant en championnat (5-1), s'est incliné sur son parquet contre l'Uni Girona (71-80). La coach Julie Barennes et son staff n'auront longtemps pas trouvé de solution face à Gérone, devant à la mi-temps (32-44). À quatre minutes de la fin de la partie, les Espagnoles menaient encore de dix points. lire aussi Les résultats et le calendrier de l'Euroligue Revenues à cinq points des Espagnoles à deux minutes du coup de sifflet final, les championnes de France en titre ont finalement cédé devant la très bonne partition de Kennedy Burke (28 points). Regan Magarity et Lidija Turcinovic ont fini meilleures marqueuses pour les Landaises, avec 19 points chacune. Pour Basket Landes, prochain rendez-vous le 2 décembre face à Sopron. Lattes-Montpellier est parti de trop loin De son côté, Lattes-Montpellier jouait en Italie, à Venise. Et les Héraultaises n'ont pas réussi à faire mieux que les Landaises (79-59), chez des Italiennes pourtant battues quatre fois en cinq matches. Le BLMA est sûrement parti de trop loin, mené 30-17 après le premier quart-temps. Un écart trop important pour refaire son retard ensuite. lire aussi Toute l'actualité de l'Euroligue Les Gazelles ont bien tenté de recoller au score dans le deuxième quart (8-19), mais la marche était trop haute, malgré 13 points de Mamignan Touré, ou la douzaine d'unités de Sydney Wallace, toutes deux en sortie de banc. Lattes-Montpellier recevra le MBA Moscou le 1er décembre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles