Basket - Euroligue (F) - Bourges, battu par Schio, ne disputera pas l'Euroligue et sera reversé en Eurocoupe

·3 min de lecture

Bourges a été vaillant contre Schio ce mercredi, mais cela n'a pas suffi pour renverser le favori du tournoi préliminaire de qualification à l'Euroligue, qui jouait à domicile (69-57). Les Tango évolueront cette saison en Eurocoupe (C2) Elles n'avaient pas le droit à l'erreur si elles voulaient entretenir l'espoir d'évoluer en Euroligue cette saison. Face à Schio, l'hôte d'un des deux tournois distribuant les deux derniers sésames pour la compétition reine, les Berruyères ont été vaillantes, mais ont cédé en deuxième mi-temps (69-57).

Les Italiennes, déjà vainqueures de leur premier match contre Valence (56-48), la troisième équipe de cette « poule », ont ainsi déjà la garantie, avant la dernière rencontre qui opposera Bourges aux Espagnoles, jeudi à 19h30, de sortir en tête de leur tournoi. Sandrine Gruda impériale Les Tango pourront nourrir de sérieux regrets après avoir seulement cédé dans les cinq dernières minutes. D'abord, parce qu'elles menèrent longtemps les débats, notamment après un premier quart-temps idéal (22-15). Mais aussi parce qu'après être revenues de l'enfer (40-51, 26e), elles ont compté quatre opportunités de reprendre les commandes de la partie dans le money-time, à 56-55 en faveur des Italiennes à la 33e minute. Les trois doubles médaillées estivales en équipe de France (argent à l'Euro, bronze aux JO de Tokyo), Alix Duchet par deux fois, Endy Miyem et Iliana Rupert une fois chacune, ont toutes échoué dans leurs tentatives derrière la ligne à 3 points. 26 Bourges avait participé aux 26 dernières éditions de l'Euroligue. C'est la fin d'une ère pour une formation tango qui avait inscrit son nom trois fois au palmarès de l'épreuve référence (1997, 1998, 2001) C'est une de leurs coéquipières sous la tunique nationale, Sandrine Gruda, devenue cet été la meilleure marqueuse de l'histoire des Bleues, qui prenait alors ses responsabilités et faisait la différence définitivement pour Schio. D'un panier technique inscrit avec la faute malgré la défense de Miyem, l'intérieure française (21 points à 7/11, 9 rebonds) lançait le 13 à 2, également nourri par la meneuse Giorgia Sottana, qui concluait la partie et mettait fin aux espoirs de Bourges.

Gruda était la grande dame de la partie, elle qui avait déjà maintenu Schio à flots quand le navire italien tanguait en première mi-temps (10 de ses 21 points en deuxième quart), lui permettant de regagner les vestiaires sur un score de parité (35-35). Côté berruyer, seules Duchet (15 points, 6 rebonds, 4 passes) et Kristen Mann (11 points, 5 rebonds) ont franchi la barre des dix unités. lire aussi Toute l'actualité du basket Dans l'autre poule, les Hongroises de Szekszárd, vainqueures des Roumaines de Sfântu Gheorghe (63-56), ont également poinçonné leur billet pour l'Euroligue. La France aura ainsi deux représentants en Euroligue, Basket Landes et Montpellier.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles