Basket - Euroligue (H) - Adrien Moerman relance Istanbul en Euroligue

·2 min de lecture
Basket - Euroligue (H) - Adrien Moerman relance Istanbul en Euroligue
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Adrien Moerman a été décisif dans le dernier quart-temps, jeudi, pour offrir à Anadolu Efes, le champion d'Europe, son premier succès de la saison en Euroligue face à Kazan (71-68). Premier champion d'Europe en titre de l'histoire à démarrer la saison suivante par quatre revers d'affilée, Anadolu Efes a enfin ouvert son compteur jeudi à domicile face à Kazan (71-68). Mais ce fut encore compliqué en l'absence du MVP 2021 Vasilije Micic blessé. L'ailier-fort français Adrien Moerman a inscrit cinq points (pour 10 unités et 9 rebonds au total) dans les deux dernières minutes pour offrir un petit matelas à l'équipe turque et se prémunir d'un retour des Russes qui menaient à la pause (37-32). lire aussi L'Asvel échoue d'un rien à Milan D'autres Français ont été décisifs. À Madrid, Thomas Heurtel (10 points), Fabien Causeur (16 points à 6 sur 9 aux tirs) et Vincent Poirier au relais de Walter Tavares, parti précipitamment à l'hôpital avant le match pour assister à la naissance de son enfant, ont été importants dans le dernier quart-temps. Quatrième succès en cinq matches pour le Real Poirier, qui a gobé 17 rebonds (4 points) et n'a pas tremblé sur la ligne des lancers francs à dix secondes de la fin pour repasser devant Fenerbahçe (70-69). Nando De Colo (11 points, 6 passes décisives), qui avait enclenché la dernière attaque, n'a pas pris le dernier tir pour le club turc et a sollicité Marial Shayok à l'opposé, mais ce dernier a échoué derrière la ligne à trois points. Et le Real Madrid a remporté son quatrième succès en cinq matches. lire aussi Le classement de l'Euroligue Comme Anadolu Efes, le Bayern Munich a remporté son premier match de la saison européenne, à Kaunas (75-73) toujours fanny. Et le cinquième match de la soirée, entre le Maccabi Tel Aviv et Panathinaïkos a été le moins serré. Après avoir fait l'écart plus tôt dans le match, les Israéliens ont résisté au rush final des Grecs (77-73).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles