Basket - Euroligue (H) - Asvel - « Unis dans la victoire comme dans la défaite », explique Guerschon Yabusele (Asvel)

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Joueurs et coach de l'Asvel étaient particulièrement satisfaits de la réaction proposée en deuxième mi-temps contre le Khimki Moscou afin d'aller chercher la victoire (90-84). L'intérieur Guerschon Yabusele était ravi. Guerschon Yabusele (intérieur de l'Asvel, vainqueur du Khimki Moscou vendredi soir, 90-84) : « C'est une victoire collective. On a su revenir fort en défense en deuxième mi-temps. Le CSKA va venir mardi avec le couteau entre les dents. On a réussi à faire les bons ajustements en deuxième mi-temps. On a joué avec beaucoup d'énergie et d'intensité. On a trouvé les bonnes situations. À la maison, avec l'euphorie, on a un avantage. Il faut qu'on reste unis dans la victoire comme dans la défaite. » lire aussi Le classement de l'Euroligue Moustapha Fall (pivot de l'Asvel) : « On est sur une petite série, ça fait vraiment plaisir. Le Khimki a une attaque assez spéciale, on a été patients. On a changé sur les écrans, et ça a été autre chose. D'habitude, on démarre super bien. Là, on a mal commencé, et on s'est rattrapés. On a bien géré la fin. Ça nous sort des dernières places en Euroligue (L'Asvel est 13e), mais il faudra voir la suite. lire aussi Le CSKA Moscou seul en tête de l'Euroligue TJ Parker (entraîneur de l'Asvel) : « On savait que le Khimki était une équipe défensive. On a parlé d'énergie. On a changé deux trois choses à la mi-temps. Il fallait fatiguer Alexey Shved. C'est ce qu'on a fait. Les gars se sont poussés dans le vestiaire à la mi-temps, ils ont compris ce qu'il fallait faire. On voulait faire sortir Shved, c'est ce qu'on a fait. Sans lui, ce n'était pas la même fin de match. C'était un match important, pour la confiance. »