Basket - Euroligue (H) - Battu à Berlin, Monaco continue de chuter en Euroligue

·2 min de lecture
Basket - Euroligue (H) - Battu à Berlin, Monaco continue de chuter en Euroligue

L'AS Monaco s'est inclinée sur le parquet de l'Alba Berlin (84-92) pour la 17e et dernière journée de la phase aller d'Euroligue. Battue pour la septième fois en huit matches, la Roca Team est désormais 15e au classement. Les Monégasques sont à mi-chemin de leur marathon d'Euroligue mais l'équipe de Sasa Obradovic cherche toujours son second souffle. Mercredi soir, la Roca Team s'est inclinée sur le parquet de l'Alba Berlin (84-92) et voit le top 8, son objectif de début de saison, s'éloigner encore un peu plus. lire aussi Les résultats d'Euroligue Comme depuis le début de l'ère Obradovic, Monaco est resté dans le match jusque dans les dernières minutes. Une petite satisfaction tant l'Alba semblait avoir fait le plus dur après 30 minutes d'un jeu collectif léché (67-54, 30e). La défense monégasque était en souffrance face aux passes berlinoises pour des intérieurs souvent laissés seuls près du cercle, à l'image de Ben Lammers (18 points). Seule l'efficacité de Donatas Motiejunas (23 points) avait évité à la Roca Team de couler à pic.

Mais le club du Rocher est revenu avec un visage conquérant dès l'entame du quatrième quart-temps, porté par des exploits individuels. Muet jusqu'alors, Paris Lee (10 points) a enchaîné deux tirs primés et deux lancers francs pour mordiller l'avance berlinoise. Mike James (25 points, 8 passes) a ensuite pris le relais avec plusieurs paniers difficiles et un floater pour revenir à deux points (76-74, 36e). lire aussi Le classement d'Euroligue Une défense encore poreuse La dynamique monégasque a fini par se briser, en quelques secondes. Alpha Diallo était contré près du cercle de l'Alba et Yovel Zoosman inscrivait quelques secondes plus tard un tir primé libérateur pour Berlin (81-75, 37e). « Il y a eu plusieurs tirs, plusieurs actions qui auraient pu faire tourner le match en notre faveur, mais cela n'a pas été le cas, regrettait Sasa Obradovic au micro de l'Euroligue. Nous sommes revenus, nous avons essayé (d'arracher la victoire) mais ça n'a pas suffi. » À Berlin, le successeur de Zvezdan Mitrovic a encore pu mesurer le chantier défensif qui l'attend. Ses joueurs ont encaissé 85 points ou plus pour la 10e fois de la saison. Des carences défensives illustrées mercredi soir par les difficultés de Donta Hall et Will Thomas (7 fautes) face aux pénétrations de l'Alba. Quinzième au classement, la Roca Team se retrouve à trois victoires du top 8. S'il reste encore trois mois de compétition, l'objectif de début de saison, une qualification pour les play-offs, s'est déjà sérieusement éloigné. À VOIR : Le résumé d'Efes Istanbul - Étoile Rouge Belgrade

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles