Basket - Euroligue (H) - le CSKA Moscou dans la douleur en Euroligue, Barcelone en démonstration

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À l'occasion de la 8e journée d'Euroligue, le CSKA Moscou s'est fait peur contre Vitoria (89-86) alors que Barcelone a déroulé contre Fenerbahçe (97-55) jeudi soir. Pour son 500e match d'Euroligue au XXIe siècle, le CSKA Moscou s'est fait une belle frayeur ce jeudi face à Vitoria lors de la 8e journée. Alors qu'ils menaient de 15 points (79-64) à cinq minutes de la fin du match, les coéquipiers de Darrun Hilliard (31 points, son record, à 12/16 au tir) ont connu un terrible passage à vide, jusqu'à être repris à 48 secondes du terme de la partie (82-82). Le club russe s'en est finalement sorti (89-86) grâce, notamment, au septième tir à 3 points réussi par Hilliard à 23 secondes du buzzer. C'est la cinquième victoire du CSKA en huit rencontres. Thomas Heurtel discret mais Barcelone vainqueur De son côté, Barcelone poursuit son parcours quasi sans-faute. À l'exception d'une défaite surprenante à Berlin (74-70) lors de la 2e journée, les Barcelonais ont gagné tous leurs matches européens cette saison. Jeudi, la bande à Nikola Mirotic (16 points et 8 rebonds) a surclassé (97-55) Fenerbahçe, privé de Nando De Colo, blessé à un mollet et indisponible entre trois et quatre semaines. Dans le duel des meneurs français, Léo Westermann (9 points à 4/8 au tir, 5 passes et 3 rebonds en 20 minutes), côté turc, a été plus en vue que Thomas Heurtel (0/4 au tir, 8 passes et 1 rebond en 16 minutes), côté espagnol.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Résultats de la J8 d'Euroligue lire aussi Classement de l'Euroligue Le Maccabi Tel Aviv, emmené par Tyler Dorsey (16 points, 4 passes et 4 rebonds), a écrasé Kaunas (85-57) malgré la bonne performance du pivot français Joffrey Lauvergne (11 points, 3 passes et 4 rebonds en 21 minutes).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

A Athènes, l'Olympiakos du Français Livio Jean-Charles (13 points, 5 rebonds en 23 minutes) a de son coté difficilement dominé l'Alba Berlin (75-71).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles