Basket - Euroligue (H) - Euroligue : le Khimki Moscou coiffe Milan

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le Khimki Moscou a battu Milan (87-79) jeudi dans un match à rebondissements entre les deux surprises de ce début de saison. Le Zénith Saint-Pétersbourg a failli piéger l'Efes Istanbul. Le Khimki Moscou a mis fin à la série de six victoires de suite de Milan, jeudi soir, et reste ainsi invaincu à domicile (87-79). Les Moscovites, emmenés par Alexey Shved (24 points, 5 rebonds, 7 passes) et Jonas Jerebko (19 pts, 3 rbds, 1 p., 1 interception), menés à la pause (47-51), ont refait leur retard dans la deuxième mi-temps. Le Khimki a mené une première attaque en inscrivant un 16-0 au début du troisième quart-temps (60-56), mais Milan, grâce à Luis Scola (16 pts, 8 rbds) et Sergio Rodriguez (13 pts, 3 rbds, 5 p.) a réussi à calmer le jeu pour revenir à 65-65 à 10 minutes de la fin. Shved et Jerebko ne se sont pas avoués vaincus et ont passé un 11-0 pour donner 12 points d'avance au Khimki (80-68). Le club russe a ensuite contrôlé les quatre dernières minutes pour signer une sixième victoire cette saison. Les deux équipes ont désormais le même bilan. L'Efes Istanbul s'est imposé pour deux points (90-88) face au Zénith Saint-Pétersbourg, mais le score ne reflète pas vraiment la physionomie du match, dominé en majeure partie par les coéquipiers de Vasilije Micic (24 pts, 3 rbds, 6 p.) et Shane Larkin (22 pts, 4 rbds, 5 p., 1 int.). Sept points d'avance à la fin du premier quart (21-14), +12 à la pause (42-30), +19 à la fin du troisième quart, puis plus rien. Les Stambouliotes ont complètement laissé filer la fin du match. Le Zénith, en manque de succès, a inscrit 38 points dans la dernière période pour une folle remontée, en vain. Une fin de match « inacceptable » pour Ergin Ataman, le coach de l'Efes. Le Français Rodrigue Beaubois a participé à la victoire de l'Efes avec 4 points et une passe. Côté russe, Andrew Albicy, médaillé de bronze avec l'équipe de France au dernier Mondial, n'a marqué aucun point mais a pris 2 rebonds et distillé une passe en 16 minutes. L'Efes Istanbul sera le prochain adversaire de l'ASVEL, mardi 19 novembre, en présence de Tony Parker. La 8e journée d'EuroligueLe classement de l'Euroligue

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi