Basket - Euroligue (H) - Euroligue : l'Efes et le Darussafaka Istanbul égalisent à l'extérieur

L'Equipe.fr
L'Efes Istanbul a battu l'Olympiakos chez lui (73-71), vendredi lors du match 2 du premier tour des play-offs d'Euroligue. Les Turcs reviennent à 1-1 dans la série, tout comme leurs voisins du Darussafafa face au Real Madrid (84-80).

L'Efes Istanbul a battu l'Olympiakos chez lui (73-71), vendredi lors du match 2 du premier tour des play-offs d'Euroligue. Les Turcs reviennent à 1-1 dans la série, tout comme leurs voisins du Darussafafa face au Real Madrid (84-80).Les deux équipes qui disputaient le match 2 des quarts de finale d'Euroligue à l'extérieur ont recollé à 1-1, vendredi soir. Après un match 1 aisément négocié, l'Olympiakos a cédé à domicile face à l'Efes Istanbul (73-71). Le premier quart-temps a été équilibré, puis l'Olympiakos a accéléré en fin de deuxième quart-temps, rentrant au vestiaire avec 7 points d'avance (37-44). Mais les Grecs n'ont pas réussi à marquer plus de dix points dans le troisième quart, permettant à l'Efes de revenir à -3 (51-54). L'Olympiakos a repris un peu d'avance dans le dernier quart (58-65, 36e) avant de craquer dans le money-time.Encore à égalité à deux minutes de la fin (69-69), l'Efes s'est détaché grâce à deux tirs de Jayson Granger et Alex Kirk. Les 40 points de Georgios Printezis et Vassilis Spanoulis (20 points chacun) n'auront pas suffi pour que le club du Pirée remporte son deuxième match à domicile. Côté Efes, le Français Thomas Heurtel a contribué à hauteur de 5 points, 5 rebonds et 2 passes en 27 minutes. La série se poursuit à Istanbul mercredi.Le tableau des play-offsLe Darussafaka surprend le Real à MadridUn peu plus tard, le Darussafaka Istanbul a égalisé en battant Madrid (84-80) avec 21 points de Brad Wanamaker. L'autre club stambouliote en lice vendredi soir a fait la course en tête dans la première mi-temps (44-38) avant d'encaisser une belle remontée des Madrilènes dans le troisième quart (66-68). Ils ont tenu bon dans le dernier pour s'adjuger la victoire. Le Français Adrien Moerman n'est entré en jeu que quatre minutes, se contentant d'un rebond et d'un tir manqué.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages