Basket - Euroligue (H) - L'Asvel peut-elle se qualifier pour les play-offs de l'Euroligue ?

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Grâce à six succès consécutifs, les Villeurbannais se sont relancés dans la course aux play-offs. Mais à huit matches de la fin, dont le premier ce mardi (19h00) à Kaunas, l'objectif du Top 8 est-il vraiment atteignable ? Décryptage. Dans quelle position se trouve l'Asvel ? L'Asvel est inarrêtable en ce moment. Elle vient d'enchaîner six victoires consécutives depuis le 21 janvier, se donnant le droit de rêver à une qualification en quarts de finale. Pour le moment, l'Asvel est classée 12e de la saison régulière, à trois longueurs de la huitième place (synonyme de play-offs) actuellement détenue par Fenerbahçe après 26 journées. lire aussi Classement de la saison régulière Les Villeurbannais n'ont plus que huit matches à disputer pour tenter d'arracher une place dans le Top 8. Et cette semaine est déjà décisive. Ce mardi soir à 19h00, les Villeurbannais se déplacent en effet à Kaunas (Lituanie) puis recevront Fenerbahçe vendredi soir à l'Astroballe. Pour décrocher le précieux sésame, les hommes de TJ Parker devront espérer plusieurs faux pas des équipes présentes devant au classement. Ce qui semble difficilement envisageable. Quels sont ses prochains adversaires ? Sur ses sept matches restants, après celui de ce mardi à Kaunas, l'Asvel aura fort à faire. Au programme, quatre membres du Top 8 : le CSKA Moscou (2e), le Real Madrid (4e), le Zénith Saint-Pétersbourg (6e) et Fenerbahçe (8e), donc. lire aussi L'actu de l'Euroligue À noter que le Zalgiris Kaunas (9e ex aequo) est un concurrent direct. Tout comme le Maccabi Tel-Aviv (14e) qui compte une victoire de moins mais deux matches en retard. Enfin, les Villeurbannais vont rencontrer un adversaire plus abordable avec le BC Khimki Moscou, dernier de l'Euroligue avec deux succès au compteur seulement. Que se passe-t-il en cas d'égalité ? Dans cette lutte acharnée pour les play-offs, chaque panier pourrait être déterminant. En cas de bilan équilibré avec une ou plusieurs formations, il faudra alors regarder la différence de points. Ce qui n'avantagerait pas l'Asvel. En effet, après 26 matches joués, le club rhodanien possède le quatrième pire bilan des dix-huit clubs de l'Euroligue. Seul le BC Khimki Moscou, l'Étoile Rouge Belgrade et l'Alba Berlin ont un moins bon différentiel que l'Asvel. Toutes les équipes qui devancent l'équipe villeurbannaise ont une différence de points positive. Si l'on en restait là, il faudrait que l'Asvel réalise un sans-faute et que les Turcs du Fenerbahçe s'inclinent quatre fois en sept matches pour espérer terminer huitième. Les espoirs de play-offs sont donc très minces pour l'Asvel. Mais la dynamique plaide pour elle. Le calendrier de l'Asvel Ce mardi (19h00) : Zalgiris Kaunas-Asvel
05/03 : Asvel-Fenerbahçe
11/03 : Asvel- Alba Berlin
18/03 : Maccabi Tel Aviv-Asvel
25/03 : Asvel-Real Madrid
31/03 : BC Khimki-Moscou-Asvel
02/04 : Zenith Saint-Pétersbourg-Asvel
08/04 : CSKA Moscou-Asvel lire aussi Calendrier/Résultats