Basket - Euroligue (H) - L'Asvel s'incline à domicile face au Real Madrid en Euroligue et est mathématiquement éliminée de la course aux play-offs

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'Asvel a cédé sur son terrain face au Real Madrid (74-71), jeudi lors de la 31e journée de l'Euroligue, et est mathématiquement éliminée de la course aux play-offs. Il restait un très mince espoir de qualification de l'Asvel pour les play-offs de l'Euroligue mais il s'est envolé jeudi soir. La formation villeurbannaise s'est en effet inclinée à domicile face au Real Madrid (74-71), lors de la 31e journée de la saison régulière, et, dans le même temps, la victoire de Valence sur le Bayern Munich (83-76) a précipité son élimination, à quatre journées de la fin. lire aussi Le film du match L'Asvel s'est cependant bien battue face au Real, classé septième, mais peut aussi nourrir des regrets. Elle a notamment livré une bonne première période, au terme de laquelle elle menait de cinq points (37-32), avec entre autres une très bonne réussite sur les tirs extérieurs au cours du premier quart-temps (5/7 contre 1/4 pour Madrid). Un point de retard à 13'' du buzzer Toutefois, face à un Real qui a retrouvé les vertus défensives nécessaires après la pause, l'Asvel a totalement failli dans le troisième quart-temps, perdu 24-14, pour se retrouver menée à son tour de cinq unités (56-51). Villeurbanne a néanmoins su se reprendre au début du quatrième quart. Les Rhodaniens ont même repris l'avantage grâce à trois lancers francs réussis par Antoine Diot (61-58, 37e). Mais deux points inscrits par Trey Thompkins ont redonné une courte avance au Real (62-61), qui est ensuite resté devant jusqu'au buzzer. Deux lancers francs de Norris Cole ont ramené l'Asvel à une longueur (72-71) à 13 secondes de la fin du match mais ce fut insuffisant. lire aussi Les résultats Norris Cole meilleur marqueur Norris Cole a été le meilleur marqueur de la rencontre avec 18 points, bien épaulé par Guerschon Yabusele et David Lighty, tous deux à 13 points, et Antoine Diot (12 pts). Dans les rangs du Real, Thompkins a été le plus en vue (13 pts). Fabien Causeur, lui, n'a pas marqué (0/4 au tir) en 13 minutes de jeu. L'Asvel, 14e au classement, en a maintenant terminé avec sa saison d'Euroligue... à domicile. Pour ses quatre derniers matches, elle va en effet se déplacer autant de fois, chez le Maccabi Tel-Aviv puis en Russie, respectivement face au Khimki Moscou, au Zenit Saint-Pétersbourg et au CSKA Moscou. lire aussi Le classement