Basket - Euroligue (H) - L'Euroligue réduit de 14 à 7 jours la mise à l'écart des cas positifs vaccinés

·1 min de lecture

Confrontée à de nombreux reports de matches à cause du Covid, l'Euroligue a modifié son protocole sanitaire mardi et a réduit de 14 à 7 jours la mise à l'écart des cas positifs vaccinés. L'Euroligue, confrontée à cinq reports de matches cette semaine en raison de l'explosion des cas de Covid-19, a modifié son protocole sanitaire pour permettre un retour plus rapide des joueurs testés positifs et vaccinés, a annoncé mardi la ligue privée européenne de basket. « Le protocole de retour au jeu pour les joueurs vaccinés va être réduit dans la durée, de 14 à 7 jours, à condition que cela soit conforme aux réglementations des autorités locales », indiquent les organisateurs dans un communiqué. En revanche, il « reste de 14 jours pour les joueurs non vaccinés ou ne bénéficiant pas d'exonération médicale », précisent-ils aussi. lire aussi L'Euroligue reporte le match Asvel-Monaco en raison des cas de Covid-19 chez les Rhodaniens L'Asvel, le Panathinaïkos, l'Anadolu Istanbul, l'Olympiakos et Kazan, décimés par les cas positifs au coronavirus, avaient chacun leur match de la 19e journée programmés jeudi ou vendredi reportés car ces cinq clubs ne disposaient pas de huit joueurs aptes. Mais, autre modification du protocole sanitaire, un joueur non vacciné qui ne pourrait pas participer à un match en raison de la législation locale sera désormais « considéré comme disponible », indique l'Euroligue. Actuellement 93 % des effectifs et membres de l'encadrement des équipes sont vaccinés, chiffrent les organisateurs. lire aussi Le classement de l'Euroligue

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles