Basket - Euroligue (H) - Monaco vise une victoire à Berlin pour conclure la phase aller d'Euroligue

·2 min de lecture

Battue par le Zénith Saint-Pétersbourg (74-85) vendredi, l'AS Monaco défie à l'ALBA Berlin en Allemagne mercredi soir, dans la 17e et dernière journée de la phase aller d'Euroligue. Face à un autre mal classé, la Roca Team doit gagner pour enrayer sa chute comptable. À quelques kilomètres de la porte de Brandebourg, l'AS Monaco boucle mercredi soir sa première partie de saison en Euroligue, à la Mercedes-Benz Arena (20h). Un 17e match européen en moins de trois mois pour le club de la Principauté. Face à la Roca Team (14e, six victoires), un autre mal classé : l'ALBA Berlin (15e, cinq victoires). Un club que connaît bien Sasa Obradovic. Le nouvel entraîneur de Monaco a passé trois saisons sur le banc berlinois, de 2012 à 2015, dont deux achevées dans le Top 16 de l'Euroligue. Mais pour le technicien serbe, les retrouvailles passeront après l'urgence du résultat. lire aussi Le calendrier de la 17e journée d'Euroligue Cinq absents à Berlin, Paris Lee de retour La victoire arrachée en prolongation à Kaunas mercredi dernier (107-98, a.p.) a été suivie d'un nouvel accroc à domicile, contre le Zénith Saint-Pétersbourg (74-85). Les Russes ont infligé aux Monégasques leur sixième défaite sur les sept derniers matchs d'Euroligue. Pour freiner sa glissade au classement, la Roca Team doit donc enchaîner à l'extérieur. lire aussi Le classement En Allemagne, Monaco enregistre le retour de Paris Lee, absent contre le Zénith, mais devra faire sans cinq joueurs (Jerry Boutsiele, Ibrahima Fall Faye, Rob Gray, Armel Traoré et Léo Westermann). Obradovic s'appuiera encore sur Mike James, auteur de 23 passes décisives sur ses deux derniers matches. Le Serbe et ses joueurs espèrent imiter l'Asvel, vainqueure à Berlin début octobre (71-67) au coeur d'un début de saison euphorique. 3 Brillant à la passe contre Kaunas (14 passes) et le Zénith Saint-Pétersbourg (9), Mike James est le troisième passeur le plus prolifique de l'Euroligue avec 5,5 caviars de moyenne. Il est devancé par Nick Calathes (Barcelone, 5,7) et Lorenzo Brown (Kazan, 5,63).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles