Basket - Euroligue (H) - Porté par Guerschon Yabusele, le Real Madrid s'impose à Munich en Euroligue

·2 min de lecture

Le Real Madrid a décroché un succès difficile sur le parquet du Bayern Munich (80-76) grâce aux 21 points de son intérieur français Guerschon Yabusele vendredi. Le Maccabi Tel-Aviv s'est imposé contre Vitoria (87-69). Comme un symbole, il a chipé, des mains de Darrun Hilliard, le dernier ballon du match. Guerschon Yabusele mettait un point final à une soirée majuscule avec le Real Madrid, vainqueur in extremis sur le parquet du Bayern Munich (80-76) vendredi soir après une défaite douloureuse à Kazan (58-65) la semaine passée. L'intérieur français a été le fer de lance des Espagnols, pesant toute la soirée, mais surtout quand cela comptait le plus. Les deux formations en plein mano a mano dans le money-time (son équipe derrière 66-68, 35e), le champion de France 2021 avec Villeurbanne était rappelé sur le parquet. Il enchaînait deux flèches à 3 points, pour remettre une première fois les Merengue aux commandes (69-68, 36e), avant de leur permettre de recoller alors qu'ils semblaient distancés pour de bon (72-73, 38e).

lire aussi Calendrier et résultats de la 8e journée À 3 points de son record en Euroligue C'est encore lui qui s'arrachait au rebond et allait chercher les lancers francs permettant aux siens de repasser en tête pour de bon (78-76 à 26 secondes du buzzer). Le médaillé d'argent olympique avec les Bleus a fini la soirée avec 21 points à 8/10 au tir (à 3 points de son record en Euroligue, 24, enregistré avec l'Asvel), dont 3/4 à 3 points, 3 rebonds et 3 fautes provoquées en 28 minutes. Les autres Français du Real n'ont pas été en reste : 9 points, 7 rebonds en 18 minutes pour Vincent Poirier, 7 points pour Fabien Causeur (1/4 à 3 points) en 17 minutes, 5 points (1/4 à 3 points également), 4 rebonds et 3 passes en 18 minutes pour Thomas Heurtel. 5 En disposant facilement de Vitoria (87-69) en terre basque, le Maccabi Tel-Aviv a enchaîné une cinquième victoire d'affilée en Euroligue, porté par les 21 points et 7 rebonds de Derrick Williams, ainsi que les 14 points et 8 passes de Keenan Evans. Avec 6 victoires pour 2 défaites, le club israélien, pointe, à égalité avec le Real Madrid, l'Asvel, Barcelone, et Olympiakos, vainqueur vendredi de Monaco (86-65), à la deuxième place ex aequo, juste derrière Milan, premier (7-1). lire aussi Le classement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles