Basket - Euroligue - TJ Parker (Asvel) : « On ne pense pas aux play-offs »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'entraîneur de Villeurbanne, TJ Parker, qui s'est offert une quatrième victoire de suite en Euroligue en dominant Milan vendredi, était très satisfait des progrès affichés par ses troupes ces dernières semaines. Mais il refusait de voir plus loin que le prochain match. TJ Parker (entraîneur Asvel) : « En première mi-temps, le problème était en attaque. On jouait trop vite, sans contrôler le tempo, comme on sait le faire. Dès qu'on a réglé ces quelques petits détails, on a réussi à jouer comme on voulait, à réaliser des stops et à marquer de gros paniers. On a fait une grosse deuxième mi-temps, en défense (29 points concédés) et seulement 4 balles perdues. On avait ciblé leurs arrières, Malcolm Delaney et Kevin Punter. C'est pour cela qu'on a titularisé Matthew Strazel, pour leur mettre une grosse pression dès le début. Sur la fin, on a vu qu'ils étaient fatigués. L'équipe progresse, cela se voit et ça fait plaisir. On a fait encore 19 passes ce soir. En fait, dès qu'on a pu s'entraîner, mettre derrière nous le covid et les pépins, il y a eu plus de cohésion dans ce qu'on a proposé. Il faut continuer comme ça. À -10 (39-49, 23e), on n'était pas inquiets. 10 points, ce n'est rien en basket. Les play-offs ? On n'y pense pas. On se concentre sur le match à venir en Jeep Elite contre Limoges (le 12 février). Parce que la dernière fois contre Chalon, on n'a pas du tout montré le même visage qu'en Euroligue. On doit être capables de faire ce switch. Pour le reste, on verra plus tard. » Ettore Messina (entraîneur Milan) : « Mes félicitations à TJ Parker et à toute son équipe. Ils ont joué avec une grande agressivité, pendant quarante minutes, ce qui leur a permis de revenir et de faire la différence dans le quatrième quart-temps. C'est difficile d'attaquer leur défense, et nous n'étions pas dans notre meilleure forme. Il aurait fallu faire bouger beaucoup plus la balle d'un côté à l'autre du parquet. Ils nous ont particulièrement fait mal sur les post-up. Ç'a été un problème toute la soirée, et David Lighty a marqué des paniers très importants pour son équipe en fin de match. On espère faire mieux quand on retrouvera les joueurs qu'il nous manque. »