Basket - Jeep Élite - Asvel - Jeep Élite : Zvezdan Mitrovic licencié par l'Asvel

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le club rhodanien n'est pas revenu sur sa volonté de se séparer de son entraîneur monténégrin et a confirmé la rupture de son contrat jeudi. C'est une façon de faire place nette qui interpelle. L'Asvel n'ira pas au bout de son contrat avec Zvezdan Mitrovic, qui était pourtant engagé jusqu'en juin 2021. Le motif invoqué par le club rhodanien est celui de la « faute grave », l'argument s'appuyant sur les nombreuses fautes techniques et quelques expulsions, qui ont jalonné le parcours du bouillant coach monténégrin, coutumier du fait bien avant son arrivée à Villeurbanne, quand il coachait Monaco (2015-2018). Paul Lacombe va signer à l'Asvel Mitrovic avait été averti par courrier de la situation, les jours précédents, après avoir été convoqué par la direction du club pour un entretien, début mai. Par la voix de son avocat, Me Xavier Lecerf-Galle, l'entraîneur âgé de 50 ans avait fait savoir dans un communiqué, hier, dans la soirée, qu'il était « sous le choc », et avait accordé un délai de 24 heures à l'Asvel pour abandonner cette procédure. Une suggestion que le club n'a pas relevée, puisqu'il a confirmé, dans un communiqué officiel la rupture du contrat de Mitrovic, et annonce une prise de parole imminente de Tony Parker quant aux circonstances tumultueuses de la fin de cette collaboration.

« L'Asvel vous informe avoir mis un terme au contrat qui le liait à Zvezdan Mitrovic. La procédure en cours ne permet pas, à ce jour, de communiquer davantage sur les motivations de cette rupture. Le Président de LDLC Asvel, Tony Parker, prendra la parole dans les prochains jours afin de rétablir certaines réalités, à la suite des déclarations faites par l'avocat de Zvezdan Mitrovic. » Basket Landes, le petit qui attire les grandes Bleues Le Monténégrin avait pourtant tracé un beau parcours à la tête de Villeurbanne, qu'il avait emmené en quarts de finale de l'Eurocoupe 2018-2019, et avec qui il a réalisé le doublé Coupe-Championnat en 2019. L'exercice d'Euroligue 2019/2020, pour le grand retour d'un club français à ce niveau, avait été également surprenant (8 victoires en 16 matches) avant que les problèmes de blessure, le départ d'Edwin Jackson, les défaites et les soucis de santé du coach ne viennent rendre plus pesante une situation viciée par un relationnel de plus en plus défectueux entre Mitrovic et la direction du club rhodanien.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi