Basket - Jeep Élite - Jeep Élite : Edwin Jackson et l'Asvel, c'est fini

L'Equipe.fr
L’Equipe

INFO L'EQUIPE - Il lui restait trois ans de contrat avec l'Asvel. Mais Edwin Jackson a décidé d'activer sa clause de sortie et ne reviendra pas dans le Rhône. Il va prolonger avec l'Estudiantes Madrid, où il était parti en prêt. Il lui restait encore trois années très lucratives (250 000 euros par saison) de contrat avec l'Asvel. Mais Edwin Jackson, selon nos informations, ne reviendra pas dans le Rhône. L'arrière (1,90 m, 30 ans) a décidé d'activer sa clause de sortie. Celle-ci lui permettait de rompre son engagement chaque été s'il le souhaitait. En conflit avec l'entraîneur Zvezdan Mitrovic (que beaucoup en coulisse annoncent sur le départ), Jackson, très proche de Tony Parker, s'était mis à dos la direction du club après avoir exprimé dans les médias sa frustration quant à son temps de jeu et à la philosophie offensive du champion de France. Cette saison, sous les couleurs de son club de coeur, avec qui il avait été MVP de Jeep Élite en 2013 et meilleur marqueur en 2014, il tournait en Championnat à 11,9 points, 2,3 rebonds et 2,2 passes en 23 minutes, et en Euroligue à 5,8 points en 20 minutes. Prêté à l'Estudiantes Madrid fin février, où il avait réalisé la plus belle saison de sa carrière (meilleur marqueur de Liga ACB en 2016-2017, 21,4 points), Jackson va prolonger en Espagne. De source proche du dossier, un accord a déjà été trouvé entre les deux parties pour un contrat de deux années et une troisième en option. Dans un club qui ne jouera aucune Coupe d'Europe, Edwin Jackson aura toute latitude pour retrouver, en cours de saison, l'équipe de France si les fenêtres de qualification à l'Euro sont maintenues par la Fédération internationale.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi