Basket - Jeep Élite - Jeep Élite : un précieux succès pour Le Portel contre Boulazac

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le Portel s'est imposé dans la dernière minute face à Boulazac (81-77), tandis qu'Orléans s'est imposé à Gravelines (77-64) et Le Mans a dominé Chalon-sur-Saône (98-78) lors de la 31e journée de Jeep Élite. Deux coups de patte à trois points de Charles-Noë Abouo et Benoît Mangin dans la dernière minute ont permis au Portel de souffler une précieuse victoire sur le fil et à domicile à la lanterne rouge Boulazac (81-77). Les Périgourdins ont pourtant mené les débats entre le premier et le troisième quart-temps, prenant même douze points d'avance (45-33) à la pause. Mais ils n'ont pas tenu la distance face à une équipe coutumière des retours gagnants en fin de match. BCM, une quatrième défaite de suite Les Maritimes passent devant leurs rivaux gravelinois au classement, car le BCM a subi un quatrième revers d'affilée, cette fois à la maison (77-64) face à Orléans. Diminués notamment à l'intérieur, les Nordistes ont été menés tout le match, concédant dix-neuf points de retard à la mi-temps (49-30). Après quatre défaites de suite, l'OLB s'impose pour la deuxième fois en déplacement de la saison. lire aussi La 31e journée Le Mans n'a pas tremblé face à Chalon-sur-Saône (98-78), qui a été dominé de bout en bout par un MSB qui affirme de plus en plus ses ambitions et frappe à la porte du top 5 après ce sixième succès en sept matches. Les Manceaux se sont appuyés sur une attaque de feu dès la première mi-temps (47-37), derrière leurs shooteurs extérieurs (14 sur 25 à trois points) et notamment Valentin Bigote auteur d'un superbe 8 sur 9 à longue distance (26 points au total) qui avait même réussi ses six premières tentatives dès la première mi-temps.