Basket - Jeep Élite - L'Asvel surclasse Gravelines et revient sur Dijon

·2 min de lecture

Après son succès à Nanterre, l'Asvel a enchaîné par une victoire sans appel (94-61) sur le parquet de Gravelines-Dunkerque, vendredi soir, en match en retard de la 29e journée de Jeep Élite. Les Villeurbannais reviennent sur Dijon en tête du classement Dans un choc entre un candidat au titre et une équipe à la lutte pour son maintien, l'Asvel n'a laissé aucune chance à Gravelines-Dunkerque à Sportica, vendredi soir, en match en retard de la 29e journée de Jeep Élite. Après leur victoire à Nanterre (101-83), les protégés de TJ Parker ont donc enchaîné un deuxième déplacement victorieux. Avec ce succès (94-61), les Rhodaniens se retrouvent au classement avec le même bilan que Dijon (25 victoires-7 défaites), qui reste leader au bénéfice de ses deux succès sur son concurrent direct. lire aussi Le classement de la Jeep Élite L'un des grands artisans de ce net succès fut Thomas Heurtel qui, doué d'appuis sidérants, proposa vendredi soir une « masterclass » aux commandes du jeu rhodanien (15 points, 4 passes décisives et 17 d'évaluation). Si le premier quart-temps fut équilibré (17-17) tout en étant ponctué de trop nombreuses maladresses, le deuxième vira très vite à l'avantage de l'Asvel. Les relâchements défensifs de Gravelines furent vite sanctionnés par Villeurbanne qui termina avec onze points d'avance (41-30) au moment de rentrer aux vestiaires.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Coup d'accélérateur de l'Asvel en deuxième mi-temps En seconde période, la marche en avant des visiteurs n'a pas ralenti. Ce Lyon-Villeurbanne taillé pour les joutes d'Euroligue mena d'abord de 26 points (69-43) avec un très bon Norris Cole (20 points, meilleur marqueur du match). Puis, les hommes de TJ Parker creusèrent même un écart de 36 points dans le quatrième quart-temps, pour finir par l'emporter facilement, 61-94, en particulier grâce à une défense de fer qui ne se relâcha jamais. Dominé sur son parquet, Gravelines est désormais 16e et dernier non-relégable avec une petite victoire d'avance sur Chalon-sur-Saône (17e) et un match en plus. Le BCM jouera donc pour sa survie en Jeep Élite, mardi contre Pau-Orthez, toujours à Sportica. lire aussi Calendrier/résultats de Jeep Élite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles