Basket - Jeep Elite - Boulogne-Levallois nouveau leader, Bourg-en-Bresse battu sur le fil à Limoges

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Boulogne-Levallois n'a eu aucun mal à dominer Boulazac samedi (98-79). Un succès qui, conjugué à la défaite au buzzer de Bourg-en-Bresse à Limoges (74-72), offre la place de leader aux Metropolitans.

La reprise progressive de la Jeep Élite, avec cinq matches au programme samedi notamment, a déjà offert un chamboulement majeur : Bourg-en-Bresse, invaincu sur ses quatre premières rencontres, s'est incliné sur le parquet de Limoges (72-74) pendant que Boulogne-Levallois déroulait contre Boulazac (98-79). Deux résultats synonymes d'inversion au classement général, la place de leader revenant aux Metropolitans (7 victoires, 1 défaite).

Ce premier revers de la saison pour la JLB est venu des mains d'un néophyte du Championnat, l'Américain Kenneth Smith. Le meneur de jeu, à peine arrivé à Limoges en provenance d'Anvers (Belgique), a crucifié la JLB d'un tir à deux points au buzzer, au terme d'un match accroché et que le CSP a failli lâcher dans les dernières secondes. Porté par son jeune espoir Hugo Benitez (14 points à 6 sur 7 au tir), Bourg avait pourtant pris le meilleur départ dans le match (26-17, 10e) avant de craquer dans la période suivante (25-9). Les Limougeauds, portés par Philip Scrubb (21 points), qui affrontait son... frère (Thomas, 7 points), profitent de leur victoire pour conforter leur place dans le top 8 du Championnat.

lire aussi
Tous les résultats de Jeep Élite

lire aussi
Le classement de Jeep Élite

Sur leur parquet, les Boulonnais n'ont de leur côté jamais été inquiétés par leur adversaire du jour, bon dernier du classement sans avoir glané le moindre succès. David Michineau (17 points) et les siens s'étaient mis à l'abri dès l'entame (10-0), ce qui a offert à l'entraîneur Jurij Zdoc la possibilité de faire tourner. Ainsi, onze des douze joueurs à sa disposition ont inscrit au moins trois points. Cette prise de pouvoir des Franciliens doit se confirmer la semaine prochaine, sur le parquet du Mans, qui n'a plus joué en Jeep Élite depuis le 28 octobre.

De son côté, Strasbourg disputait face à Pau-Lacq-Orthez une rencontre de la 11e journée. Les hommes de Lassi Tuovi ont également remporté un franc succès (94-71), bien aidés par une première mi-temps sérieuse (47-33 à la pause). L'Américain Bonzie Colson (22 points à 8/13 au tir) s'est régalé tandis que côté palois, Justin Bibbins (18 points, 8 fautes provoquées) a été bien trop seul. Au classement, Strasbourg est aux portes du Top 8 (4 victoires, 4 défaites) tandis que Pau recule au 13e rang (3 victoires, 5 défaites).

Le match des mal classés entre Gravelines et Châlons-Reims, respectivement 16e et 17e avant la rencontre, a souri au BCM (84-80), qui avait pourtant mal débuté cette rencontre de la 8e journée disputée à domicile. Erik Mccree (26 points) et les siens ont trouvé la solution dans le dernier quart, remporté 30 à 14, pour remonter les 12 points de retard accusés à l'issue du troisième acte (54-66).

Le Portel, qui recevait Orléans, pourra remercier MiKyle McIntosh (14 points), auteur des deux lancers francs de la victoire à six secondes de la fin (85-84). Une réussite venue gâcher les gros matches de Paris Lee (27 points) et Darius Johnson-Odom (20 points) côté OLB. Le Portel (4 victoires, 3 défaites) est désormais huitième de Jeep Élite.