Basket - Jeep Elite - Boulogne-Levallois et Bourg-en-Bresse retrouvent la victoire en Jeep Élite

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Dans des matches en retard de Jeep Élite, Boulogne-Levallois et Bourg-en-Bresse se sont remis en ordre de marche mercredi. Et Le Mans est revenu à Boulazac. Boulogne-Levallois - Châlon-sur-Saône : 88-80 Les Metropolitans se sont sortis d'une spirale de six défaites de rang (toutes compétitions confondues) aux dépens de l'Elan Chalon, qui venait pourtant de signer un joli succès face à Bourg (96-90). Les hommes de Jurij Zdovc n'ont pas vraiment tremblé, et ils ont pris le match par le bon bout pour avoir la maîtrise du jeu, après avoir pris l'avantage (43-34, 16e). S'ils ont dû faire face à un rapproché chalonnais à la mi-temps (45-41), ils n'ont jamais perdu le fil de leur jeu. Leur engagement défensif, leur impact au rebond offensif (14) et leur collectif offensif, articulé autour de Tomer Ginat (15 points), David Michineau (13 pts) et Anthony Brown (12 pts) ont fini par user des Chalonnais qui n'ont fait que courir après le score en deuxième mi-temps. Malgré son duo Myles Hesson (21 points) et Rafael Menco (16), qui a signé un joli 7/10 à 3 points, l'Elan s'inclinait logiquement.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Gravelines-Dunkerque - Bourg-en-Bresse : 90-98, a.p. La JL Bourg était en appel d'une série de trois défaites et voulait redresser la barre. C'est fait, mais au terme d'une victoire laborieuse, acquise après prolongation, et après bien des erreurs et des frayeurs face à une coriace équipe nordiste. Car le BCM, pourtant privé de Briante Weber, avait tout de même réussi à prendre onze points d'avance à la fin du troisième quart-temps (66-55, 30e). Il faudra une grosse adresse primée bressane dans le dernier quart (5 paniers primés) pour que Bourg refasse son retard (79-80, 40e). C'est par Gavin Ware (18 pts) que le BCM, porté aussi par Erik McCree (24 pts) arrachait la prolongation (83-83) Dans la foulée d'un énorme Danilo Andjusic (33 pts et 4/6 à 3 points), avec un Maxime Courby efficace (12 pts), Bourg poussait son avantage dans les cinq dernières minutes supplémentaires, face à des Nordistes privés de Romuald Morency et du meneur Aleksej Nikolic, sortis pour cinq fautes. Le BCM, qui avait aussi lâché trop de balles (20 BP), se retrouvait trop court pour espérer mieux.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

voir aussi Les victoires de Bourg-en-Bresse et de Boulogne-Levallois en vidéo Boulazac - Le Mans : 99-105, a.p. Le Mans, revenu à la compétition après un arrêt dû à des cas positifs dans son staff, s'en est sorti aussi d'extrême justesse face à Boulazac, qui restait sur une victoire à Nanterre. Sans ses pivots Ovie Soko, et Alain Koffi, Le Mans a souffert face à un adversaire coriace et agressif qui a provoqué 33 fautes et tiré 47 lancers francs (34/47) ! Les Sarthois se sont même retrouvés en grande difficulté, menés de 23 points. Mais ils n'ont jamais lâché. C'est sur un lancer franc volontairement raté du meneur canadien Kaza Kajami-Keane, un rebond offensif de Valentin Bigote et un tir intérieur de Kenny Baptiste que le MSB arrachait la prolongation (93-93). Malgré la grosse partie de Mouphtaou Yarou (25 pts) et Benjamin Sene (20 pts), Boulazac avait raté l'occasion de tuer le match. Le MSB avait plus de talent offensif par Scott Bamforth (23 pts dont 6/7 à 3 points), et Kajami-Keane, auteur d'un match plein (25 pts, 1 rbd, 8 passes) pesait dans le money-time pour assurer la victoire mancelle.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Le classement de Jeep Elite