Basket - Jeep Elite - Bourg-en-Bresse fait tomber Monaco en Jeep Élite

·3 min de lecture

Bourg-en-Bresse a su imposer son jeu sur le parquet du leader monégasque, et résister au retour de la Roca Team, dans le dernier quart, pour réaliser un bel exploit (94-86), dimanche, lors de la 19e journée de Jeep Élite. C'est un joli coup pour les hommes de Savo Vucevic, qui ont su gérer un match abouti, où ils ont dominé le leader monégasque (94-86), par la force d'un collectif solide, qui leur a permis de ne pas se laisser déborder dans le dernier quart. Privé de Will Yeguete, le vainqueur de l'Eurocoupe n'a pas su renverser la vapeur et s'incline pour la troisième fois à domicile en Jeep Élite. Et la JL Bourg décroche la première victoire de son histoire face à l'ASM.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

On ne sait pas si c'est la perspective du nouveau bail qu'il a officialisé avec la JL Bourg (il rempile pour trois ans, de même que Maxime Courby), mais l'intérieur bressan Pierre Pelos a grandement contribué à cette victoire bressane et a pesé sur le match des deux côtés du terrain. Il termine à 31 points (à 4/5 à 3 pts), 10 rebonds et 4 passes (pour 35 d'évaluation), et bat ses records d'évaluation et de points. Il a été l'artisan de la course en tête des Bressans, dès le premier quart. lire aussi Calendrier et résultats de la 19e journée Au retour aux vestiaires, il avait déjà inscrit 18 pts à 4/4 à 3 pts (assortis de 6 rebonds), et permis aux siens de développer un jeu offensif de velours, porté par une adresse exceptionnelle à la pause (10/13 à 3 points) qui disait autant la belle mise en place du jeu bressan, pourtant privé de Zachery Peacock, que la défaillance de la défense monégasque qui avait déjà encaissé 55 points à la mi-temps (44-55), alors qu'elle n'en concédait que 74,6 en moyenne.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

11 points pour Dee Bost Seul Dee Bost (11 pts à 3/4 à 3 pts) surnageait dans le marasme monégasque. Bourg, bien aidé par l'impact de Danilo Andjusic et Maxime Courby, ne déjouait toujours pas à la reprise (50-66, 23e). Longtemps l'ASM restera distancée, mais l'activité de Fall Faye, l'énergie de Branden Frazier, qui la ramenait sous la barre de dix points par un tir primé au buzzer du 3e quart (67-75), annonçaient un autre match dans le dernier quart (70-75, 32e). lire aussi Le classement Les intentions défensives monégasques étaient plus intenses, Mathias Lessort et Ibrahim Fall Faye plus impactants à l'intérieur. Monaco revenait à hauteur sur un gros shoot lointain de Bost (78-78, 36e). C'était à Bourg d'être en souffrance. Mais les garçons de Savo Vucevic trouvaient les ressources pour ne pas lâcher. Et la maîtrise bressane, quelques gros shoots comme ce tri primé d'Andjusic (78-86, 37e), et Pelos à la conclusion, verrouillaient une victoire bien gérée pour les Bressans. lire aussi De Bourg aux Jeux de Tokyo : le rêve olympique de Danilo Andjusic Le résumé de Pau-Lacq-Orthez - Chalon-sur-Saône

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.