Basket - Jeep Elite - Chahuté par Pau, Boulogne-Levallois reste invaincu en Jeep Elite

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le premier match du « calendrier à la carte » décidé par la LNB durant le confinement a vu Boulogne-Levallois rester invaincu avec une victoire difficile sur Pau-Lacq-Orthez, en tête durant 35 minutes (84-77). Boulogne-Levallois a dû regretter un temps de s'être porté candidat à l'accueil de matches de Jeep Elite à huis clos durant le confinement, une possibilité de « matches à la carte » encouragée par la LNB. Plombés par une défense soft (54% de réussite aux tirs pour Pau), les Metropolitans ont longtemps couru derrière le score face à un adversaire boosté par l'excellente entame de Petr Cornelie (21 points) avant de retourner la situation dans la dernière période (de 60-66, 32e, à 80-70, 38e). lire aussi La feuille de match En l'absence de son pivot Vitalis Chikoko, souffrant mais testé négatif au Covid, cette victoire (84-77) a été obtenue grâce à un déluge de panier primés (14/28), dont cinq pour le seul Maxime Roos (21 points), et à un bon travail pour limiter l'impact de la révélation Shannon Evans (13 points et 12 passes mais 4/15 aux tirs). Elle permet à l'équipe francilienne, qui n'a plus perdu depuis un mois, Eurocoupe comprise, de rester invaincue en Jeep Elite, comme Dijon et Bourg-en-Bresse. lire aussi Le classement L'Elan Béarnais, qui avait accepté de se déplacer à Levallois afin d'alléger un peu un calendrier raboté par le Covid-19 en octobre, peut regretter d'avoir gâché une belle performance globale. Mais sa résistance face à l'un des gros calibres de la Jeep Elite, qui cherche toujours à remplacer Rob Gray, parti à Monaco, confirme sa bonne tenue du début de saison (3 victoires - 2 défaites). Reste à savoir quand les Palois pourront rejouer, une question pour l'instant sans réponse. lire aussi Les matches prévus pendant le confinement