Basket - Jeep Elite - Jeep Elite : première défaite de l'Asvel, Monaco et Dijon déroulent

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le Mans a signé l'exploit de la 15e journée en faisant chuter lundi soir l'Asvel, leader invaincu jusqu'alors (85-74). Monaco a signé une huitième victoire de suite et Dijon a fait exploser Pau. Et le Mans fit tomber l'Asvel Cette soirée restera celle où l'Asvel, leader invaincu (14 victoires de suite), a chuté. Le mérite en revient au Mans, dans une bonne dynamique ces dernières semaines, qui a bien mené sa barque (85-74) et a pu s'appuyer sur Cliff Alexander (20 points) ou Antoine Eïto (17). A l'Asvel, l'adresse générale était trop aléatoire (37 %) pour s'en sortir. Et de huit pour Monaco La Roca Team chassait sa huitième victoire consécutive mais le « gibier » bressan lui a mené la vie dure, en particulier Janelle Carmichael (18 points). Côté monégasque, il a fallu attendre un gros tir à trois points de Norris Cole (22 points) pour vraiment expirer un bon coup (94-89) Dijon déroule et dérouille Après s'être imposé sur le parquet de Boulogne-Levallois lors de la 14e journée, Dijon a signé une quatrième victoire d'affilée en disposant de Palois (96-57) qui ont terminé à 28 % au shoot. La JDA menait déjà de plus de vingt points à la mi-temps (46-25). Richard Solomon, Abdoulaye Loum et Axel Julien ont pu se façonner un double-double chacun. Quand Cholet passe la troisième Nanterre s'était remis dans le sens du vent depuis plusieurs semaines et sa première mi-temps contre Cholet l'a confirmé. Mais les Choletais, portés par l'adresse à trois points de Jalen Riley (6/9) ont inversé le cours du match au cours d'un troisième quart-temps haut de gamme (14-30) et signé une victoire très convaincante (86-101). Les « Mets » enfoncent Gravelines Gravelines-Dunkerque n'arrive plus à gagner. La septième défaite de suite des Nordistes contre Boulogne-Levallois (70-80), une équipe plutôt à l'aise à l'extérieur depuis le début de la saison, doit beaucoup à la domination des « Mets » au rebond. Limoges maîtrise Strasbourg est une équipe d'autant plus inspirée qu'elle ne joue pas dans sa salle. Mais elle a chuté à Beaublanc (77-61) où le CSP a fait valoir une certaine maîtrise en seconde mi-temps. Le succès de Limoges est celui d'une attaque très équilibrée, puisque cinq joueurs ont terminé à 10 points ou plus, et d'une raquette plus forte (11 rebonds de plus) Châlons-Reims enchaîne Plombé par une série de cinq revers de rang, Châlons-Reims, qui venait de s'imposer à Strasbourg, a donc compilé une deuxième victoire consécutive en dominant Le Portel (97-87). Les Champenois ont suivi l'élan d'un début de seconde mi-temps pétaradant et profité aussi de la réussite à trois points de leur lanceur de fléchettes Jimmy Baron (7/7). Halilovic enflamme tout Le Bosnien Miralem Halilovic a fait un carton retentissant pour conduire Orléans à une victoire importante sur le parquet de Boulazac. A la mi-temps, il avait déjà amassé 28 des 36 points de son équipe. A la fin du match, il s'appropriait le record de points de la saison (38) et le record d'évaluation (46). Et on n'oubliera pas d'y ajouter ses 14 rebonds. Chalon s'arrache Dans le sillage de Jaron Johnson (21 points), Chalon-sur-Saône s'est imposé d'un tout petit point (85-84) face à Roanne qui était repassé devant (84-82) grâce à deux shoots de Marcquise Reed.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi