Basket - Jeep Elite - La LNB perd son namer Jeep

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le partenariat de naming entre la Ligue nationale de basket (LNB) et la marque Jeep ne sera pas renouvelé au terme de la saison 2020-2021. Jeep Élite, c'est (bientôt) fini. Selon nos informations, dont le journal « L'Équipe » avait évoqué la probabilité dans ses colonnes le 6 mars dernier, le partenariat de naming entre la Ligue nationale de basket (LNB) et la marque Jeep ne sera pas renouvelé au terme du contrat de trois ans qui s'achève au 30 juin 2021. Un coup dur pour la LNB La perte de ce partenariat bien perçu par le public, qui avait apprivoisé une appellation (Jeep Élite) ayant occulté l'ancienne Pro A et rapportant autour de 1,3 million d'euros par an, est un coup supplémentaire porté à l'économie et à l'image de la Ligue nationale dont le volant droits télés-partenariats participait à environ 65 % de son budget annuel en 2019-2020. Ce partenariat initié en 2018 constituait une manne non négligeable alors que deux autres partenaires importants avaient quitté la LNB en 2020. La marque Amazon, une grosse prise en 2017, n'a pas souhaité renouveler son accord, à l'instar du diffuseur Altice (RMC Sports, 2015-2020) qui a refusé la saison dernière, après l'interruption forcée du Championnat puis son arrêt définitif en raison de la crise sanitaire, de régler la moitié de sa dernière année de contrat, cinq millions d'euros sur les dix annuels, dont une large part était redistribuée aux clubs. lire aussi Toute l'actu de la Jeep Élite Depuis, la LNB a cédé ses droits télévisuels sans contrepartie financière à « La Chaîne L'Équipe » et à « Sport en France ». Maison mère de la marque automobile, le groupe Stellantis, issu de la fusion entre PSA (Peugeot) et FCA (Fiat-Chrysler), fait valoir un changement de politique pour motiver sa décision de ne pas renouveler son partenariat. La Ligue travaille depuis quelques semaines à la recherche d'un nouveau namer.