Basket - Jeep Elite - Logique respectée en Jeep Élite avec les victoires de Boulogne-Levallois, Strasbourg et Dijon

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Boulogne-Levallois, Strasbourg et Dijon se sont imposés ce vendredi soir en ouverture de la 33e journée de Jeep Élite. Dans le premier match de ce vendredi soir, les Metropolitans 92 ont battu Châlons-Reims (77-71). Avec 17 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et 25 d'évaluation, Vitalis Chikoko a été désigné MVP de la rencontre. Le pivot francilien a été bien épaulé par Bastien Pinault, auteur de 19 points en 20 minutes (8/10 à deux points, 3/5 à trois points). Strasbourg s'en sort bien Strasbourg s'est fait peur, mais l'a finalement emporté à Boulazac (79-86). Menée 51-40 à la mi-temps, la SIG a dû accélérer dans le troisième quart-temps (remporté 15-8) pour reprendre la main. Malgré le double double de Mouphtaou Yarou (24 points, 11 rebonds, 3 passes), la lanterne rouge s'est inclinée pour la 18e fois cette saison, tandis que les Alsaciens, emmenés par Brandon Jefferson (20 points, 10/15 au tir), conservent leur 3e place au classement. Dijon toujours invaincu à domicile Pas de souci pour Dijon, le dauphin de Monaco au classement, face à Cholet, avec une 10e victoire à domicile en dix matches. Pourtant, Gregor Hrovat (20 points, 4/6 à trois points), a une nouvelle fois mis la pression sur l'adversaire, empêchant Dijon, porté par Abdoulaye Loum (22 points, 11/13 sous le panier, et 9 rebonds), de trop s'éloigner au score. Mais les 8 points de retard pris dès les dix premières minutes ont pesé lourd. lire aussi Le classement de la Jeep Élite L'ASVEL reçoit Chalon-sur-Saône ce vendredi soir également. Bourg-en-Bresse - Le Portel, Gravelines-Dunkerque - Nanterre, Roanne-Orléans, Le Mans - Pau-Lacq-Orthez se joueront samedi. Limoges-Monaco a été décalé au 22 mai.