Basket - Jeep Elite - Nanterre bat Gravelines-Dunkerque et se donne de l'air en Jeep Élite

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Grâce à sa victoire sur Gravelines-Dunkerque (81-102) samedi, lors de la 33e journée de Jeep Élite, Nanterre prend de la marge sur la zone rouge. À noter la première apparition dans le cinq de départ de Victor Wembanyama. Bonne soirée pour Nanterre. D'abord le club du 92 a remporté un match très important pour le maintien en venant à bout de Gravelines-Dunkerque (81-102) samedi, lors de la 33e journée de Jeep Élite. Enfin, il a pu aligner pour la première fois dans son cinq de départ le jeune géant (17 ans, 2,19 m) Victor Wembanyama. Et le grand espoir n'a pas déçu avec une prestation solide (meilleur rebondeur de son équipe avec 10 captations, 9 points) alors qu'il n'a passé que 16 minutes sur le parquet. lire aussi Le classement de la Jeep Élite Surtout, les joueurs du Nanterre 92 ont su finir très fort dans un match qui a longtemps été indécis (64-68 à l'entame du dernier quart-temps). Mais Chris Warren (26 points, 4 passes), Isaïa Cordinier (22 points, 7 rebonds, 6 passes) ou Ivan Fevrier (10 points, 2 rebonds), notamment, ont permis à Nanterre de finir en trombe (17-34) pour s'offrir un bon bol d'air et s'éloigner un peu plus de la zone rouge. Orléans s'arrache La victoire fut plus serrée pour Orléans face à Roanne (91-95). La fin de match était particulièrement tendue. Une faute sur Paris Lee permettait à Orléans de se détacher dans les dernières secondes et Oniangue assurait la dernière prise de balle sous son panier pour un succès des visiteurs. Plus tôt, Bourg-en-Bresse s'était logiquement imposé sur Le Portel (101-72). Enfin, Le Mans a profité d'un bon début de match (52-39 à la pause) pour gérer la suite face à Pau-Orthez (88-78).