Basket - Jeep Elite - La SIG et Châlons-Reims s'en sortent bien en Jeep Élite

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Strasbourg s'est imposé de justesse à Gravelines (78-81), alors que Châlons-Reims a bataillé pour battre Le Portel (88-82) ce jeudi à l'occasion de la 25e journée de Jeep Élite. La SIG se fait peur Strasbourg, en déplacement dans le Nord a remporté sa 6e victoire de rang en Jeep Élite (78-81), confortant un peu plus sa place dans le top 4 du championnat. Les Alsaciens ont vécu une première mi-temps chahutée, où ils ont laissé Gravelines prendre la direction du match, après avoir connu une bonne entame et un 8-0 infligé au BCM (14-21,7e). Mais la tendance s'inversait ensuite. La SIG connaissait un relâchement défensif, encaissait un 19-5 dans le deuxième quart et les Nordistes étaient en tête à la pause (43-36). La SIG resserrait ensuite les boulons, pour trouver une belle adresse qui lui permettait de scorer 34 points dans le troisième quart, dont 6 paniers à trois points (60-70).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À l'image de son meneur Brandon Jefferson, en état de grâce (24 pts au final, à 6/12 à 3 pts), la SIG planait et s'éloignait (61-77, 34e). Mais elle connaissait un nouveau trou d'air, devant un BCM plus agressif. Un 15-0 ramenait les Nordistes à un point, sur un panier de Briante Weber à 9 secondes du terme. Jefferson, encore lui, ne tremblait pas sur la ligne des lancers, juste avant que Lucas Bourhis ne rate le panier de l'égalisation au buzzer.
Châlons-Reims de justesse Le Portel a donc concédé une cinquième défaite de rang sur le terrain des Champenois. Mais les Portelois se sont battus jusqu'au bout, face à des Rémois en appel d'une défaite sévère à Nanterre (96-71). lire aussi Le classement de la Jeep Elite Les hommes de Cédric Heitz ont été portés tout au long du match par leur trio Waters - Leslie - Archie très incisif et qui leur a permis de se détacher très vite (23-10, 10e), pour pouvoir ensuite virer en tête à la pause (40-31). Comme Dominique Archie (24 pts au final) continuait sur sa lancée, notamment derrière la ligne primée (3/4 au total) le CCRB pensait sans doute avoir fait le plus dur à la fin du troisième quart (66-53, 30e). lire aussi Peur sur la suite de la saison en Jeep Élite C'était mal connaître Le Portel, qui ne lâche pas, et qui derrière son meilleur marqueur et capitaine Benoît Mangin (24 pts et 4/6 à 3 pts) n'était pas prêt à renoncer. Les Nordistes entamaient une incroyable remontée pour revenir à hauteur des Champenois (75-75, 36e). Et il fallait tout le sang-froid de Dominic Waters (21 pts au final) et Travis Leslie (22 pts), décisifs dans le money-time, pour assurer la victoire (88-82).