Basket - Jeep Elite - Strasbourg surprend les Metros 92 lors du match en retard de la 12e journée de Jeep Élite

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Boulogne-Levallois a concédé ce samedi une deuxième défaite d'affilée en Jeep Élite, cette fois à domicile face à Strasbourg (71-63). Boulazac reste en fond de cale après une nouvelle déconvenue face à Nanterre (96-74). Boulogne-Levallois, plutôt fringant depuis le début de la saison, est à l'arrêt. Les Métropolitans 92 ont connu une troisième défaite en une semaine, la deuxième en Jeep Élite, cette fois à domicile à Levallois face à Strasbourg en nets progrès depuis quelques semaines, lors d'un match en retard de la 12e journée. Bien en place en défense, les Alsaciens avaient pris les devants dès la première mi-temps, poussant leur avantage jusqu'à vingt points (55-35, 28e) dans le troisième quart-temps, avant le réveil francilien. De retour après un gros mois d'absence, l'intérieur israélien Tomer Ginat (12 points, 9 rebonds) a été le moteur du retour des Metropolitans 92 qui ont infligé un 22-6 en huit minutes pour revenir à quatre unités dans le money-time. Mais la SIG n'est pas désunie et a assuré les stops défensifs, provoquant un total astronomique de 26 balles perdues aux partenaires de David Michineau, qui ont permis à DeAndre Lansdowne (19 points) et à ses partenaires d'assurer un quatrième succès d'affilée en Championnat et un huitième en neuf matches toutes compétitions confondues. Huitième défaite en huit matches pour Boulazac Nanterre, de son côté, n'a pas dérapé à Boulazac s'imposant avec aisance (96-74) après une grosse deuxième mi-temps (55-32) dans un match en retard de la 3e journée. Les Périgourdins menaient d'un petit point à la pause (42-41) mais ont totalement déjoué au retour des vestiaires, concédant une pluie de tirs à longue distance (11 sur 27 au final). Malgré 21 points et 10 rebonds du pivot Mouphtaou Yarou, Boulazac, qui n'a pu s'appuyer sur le retour de son meneur canadien Aaron Best (3 sur 12 aux tirs) reste désespérément englué en bas de classement après cette huitième défaite en huit matches alors que Nanterre, porté par le nouvel arrivant Marcquise Reed (21 points) et par l'intérieur Ivan Février (19 points à 8 sur 10 aux tirs), a mis fin à une série de trois défaites en Jeep Élite depuis le... 17 octobre, signe d'un Championnat qui avance toujours à la vitesse de l'escargot. lire aussi Le classement de Jeep Élite