Basket - JO (H) - Bleus - Vincent Collet (sélectionneur de l'équipe de France) : « Les États-Unis et l'Espagne restent favoris »

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si pour Vincent Collet, Team USA, champion olympique à Rio, et l'Espagne, championne du monde en titre, sont favoris pour la médaille d'or à Tokyo, le sélectionneur des Bleus affirme que la France bataillera pour monter sur le podium. Vincent Collet, sélectionneur de l'équipe de France, avant le dernier match de préparation face au Japon (dimanche, 6h30), à quelques jours de l'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo : « Sur la hiérarchie mondiale, je pense que cela reste à peu près identique. La différence avec 2019 (année du Mondial remporté par l'Espagne), c'est que Team USA me semble un cran au-dessus et se pose à nouveau comme le favori de la compétition. Derrière, je le répète, l'Espagne reste aussi candidate, à la suite de la Coupe du monde qu'elle a remportée en étant la meilleure équipe de la compétition. voir aussi Collet : « Difficile de surprendre les Américains une deuxième fois » Je pense que nous faisons partie du groupe des chasseurs, avec quelques équipes comme l'Australie, qui me paraît très armée, probablement aussi la Slovénie et, donc j'espère, nous. Et il y en aura sûrement un autre qui émergera, comme l'Italie ou la République tchèque, il y a toujours une surprise dans un tournoi. Mais je pense que l'on peut s'inviter à la table des prétendants au podium. » voir aussi Collet : « Pas le droit de sortir de l'hôtel » voir aussi Collet revient sur l'annulation du match contre l'Italie Collet : « Difficile de surprendre les Américains une deuxième fois »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles