Basket - JO (H) - USA - Chris Paul et Kyle Lowry renoncent aux JO de Tokyo

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le meneur de Phoenix Chris Paul et celui de Toronto Kyle Lowry ont décliné la sélection en équipe des Etats-Unis pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été. Avec l'ajout de Kevin Love, Khris Middleton et Jrue Holiday, y aura du beau monde dans l'équipe des Etats-Unis qui affrontera la France en ouverture du tournoi olympique de Tokyo, le 25 juillet. Mais pas de Chris Paul ni de Kyle Lowry. Selon ESPN, le meneur de Phoenix et celui de Toronto ont décliné la sélection proposée par les responsables de Team USA. Champion olympique en 2008 et en 2012, Paul (36 ans) a renoncé à viser une troisième médaille d'or car il craint de manquer de repos alors que son équipe est toujours engagée en play-offs de NBA, à un mois de la cérémonie d'ouverture des JO : elle mène deux victoires à zéro en finale de Conférence contre les Los Angeles Clippers. Quant à Lowry, son renoncement serait dû au fait qu'il se trouve en fin de contrat. Le joueur ne voudrait pas prendre le moindre risque de blessure avant l'ouverture du marché des joueurs libres. L'équipe des Etats-Unis pour les JO Kevin Love (Cleveland Cavaliers), Jrue Holiday et Khris Middleton (Milwaukee Bucks), Kevin Durant et James Harden (Brooklyn Nets), Devin Booker (Suns), Bam Adebayo (Miami Heat), Draymond Green (Golden State Warriors), Bradley Beal (Washington Wizards), Jayson Tatum (Boston Celtics) et Damian Lillard (Portland Trail Blazers). Il reste une place à attribuer.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles