Basket - LFB - BLMA - Edwige Lawson-Wade répond à Cyril Meunier, maire de Lattes

·1 min de lecture

Alors que Cyril Meunier, l'homme fort du club de Lattes-Montpellier, suggérait dimanche qu'Edwige Lawson-Wade était à l'origine du départ de l'entraîneur Thibaut Petit, l'ex-directrice sportive dément cette version des faits. À la lecture de notre article publié dimanche sur le club de Lattes-Montpellier, Edwige Lawson-Wade a tenu à répondre à une des explications données par le maire de Lattes, Cyril Meunier. « On n'était pas d'accord sur un certain nombre d'orientations », déclarait ce dernier à propos de l'ex-directrice sportive, remerciée par le club, qu'il estimait à l'origine du départ de l'entraîneur Belge Thibaut Petit en fin de saison dernière. « La fin de contrat de Thibaut Petit n'était en aucun cas ma décision, mais une décision collective. Le président (à l'époque Franck Manna) et moi-même, avec l'aval du maire de Lattes, avions décidé de recruter un entraîneur français (le BLMA était 11e à la trêve de Noël) », rétorque l'ancienne meneuse des Bleues. « J'ai contacté plusieurs agents d'entraîneurs dont celui de Valéry Demory, qui n'était pas disponible à ce moment-là pour la saison 2021-2022, ajoute-t-elle. Avec de petits moyens, Stéphane Leite (qui est resté moins d'un mois au club lors de l'intersaison) a eu de très bons résultats à Landerneau. Il a été le seul entraîneur à gagner à Lyon (et par deux fois), il a su battre tous les cadors du Championnat, Lyon-Asvel et Lattes-Montpellier tous les ans, une victoire contre Bourges en playoffs, Basket Landes en Coupe de France. C'est un coach en devenir et un homme honnête et intègre qui s'investit totalement dans une vie d'un club. C'était pour moi un candidat idéal pour un club ambitieux qui cherche à construire stabilité et valeur sportive. De plus je tenais à préciser que je ne veux pas être agent. Je vais être scout pour des franchises WNBA et des clubs professionnels européens. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles