Basket - LFB - Deux de chute pour l'Asvel en Championnat, Angers et la Roche Vendée en tête

·2 min de lecture

Après sa défaite inaugurale à domicile, l'Asvel féminin a coulé samedi soir sur le parquet de Charleville-Mézières (95-69). Angers et la Roche Vendée ont profité de leur victoire à domicile pour rejoindre Villeneuve-d'Ascq en tête de Championnat. Battues dès leur premier match de Ligue féminine, contre Landerneau à domicile (64-71), les joueuses de l'Asvel ont été incapables de relever la tête sur le parquet des Flammes Carolo de Charleville-Mézières, concédant un très lourd revers (69-95). Face à un collectif très en place (5 joueuses à 11 points ou plus dont 19 pour l'intérieure nigériane Evelyn Akhator, 25 passes décisives), les filles de Pierre Vincent n'ont tenu que dix minutes (23-23, 10e). Les trois périodes suivantes, à sens unique (24-15, 25-15, 23-16), ont mis en lumière la maladresse des Lyonnaises (38 % au tir), pas aidées par leurs 21 balles perdues. Les internationales Alexia Chartereau (8 points à 3 sur 11), Helena Ciak (7 points) et Marine Johannès (9 points à 3 sur 9) n'ont pas brillé. lire aussi Les résultats de la 2e journée de LFB Angers et la Roche Vendée enchaînent À Angers il a fallu une prolongation pour départager l'UFAB et Tarbes. La meneuse américaine Alexis Peterson (22 points) et la Croate Iva Slonjsak (20 points, 6 rebonds) ont été essentielles puisqu'elles ont inscrit 8 des 10 points des Angevines dans les cinq minutes additionnelles (81-76, a.p.). La Roche Vendée a eu beaucoup moins de mal à s'en sortir, étrillant Saint-Amand (90-65), portée par la Chilienne Ziomara Morrison (24 points, 25 d'évaluation). Forts de ce deuxième succès en autant de rencontres, Angers et le club vendéen se sont hissés en tête de classement en compagnie de Villeneuve-d'Ascq, et pourraient être rejoints par le Basket Landes, qui reçoit Charnay dimanche. Enfin, après avoir été dominé lors de son premier match, Bourges a maîtrisé sont sujet à Landerneau, bien aidé par une entame de match à sens unique (27-14, 10e), et confirmée à la pause (44-26, 20e). L'occasion pour les Berruyères médaillées de bronze aux Jeux Olympiques de Tokyo de se mettre en évidence, à l'instar d'Iliana Rupert (16 points, 4 rebonds) et d'Endy Miyem (14 points, 3 passes). Alix Duchet (5 points, 3 passes) et Sarah Michel (2 points, 2 interceptions) ont été moins en vue.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles