Basket - NBA - 46 points et la victoire pour Stephen Curry et les Golden State Warriors contre Memphis en NBA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Grizzlies n'ont rien pu faire contre la soirée bouillante du meneur de Golden State Stephen Curry (104-113), auteur de 8 paniers à 3 points et 46 points au total. Phoenix, vainqueur d'Oklahoma City (113-101) derrière 30 points de Devin Booker, rester leader d'un souffle avant de recevoir les Warriors samedi soir. En attendant le clash de Noël (samedi soir à 23 heures heure française) entre les deux leaders de la NBA, Golden State et Phoenix continuent de se suivre à la trace. Les cadors se sont imposés à domicile dans la nuit de jeudi à vendredi en inscrivant le même nombre de points (113). lire aussi Le classement de la Conférence Ouest Les Suns ont pu s'appuyer sur leur trio habituel Devin Booker (30 points) - DeAndre Ayton (19 points, 12 rebonds) - Chris Paul (16 points, 7 passes) pour disposer (113-101) de l'Oklahoma City d'un Shai Gilgeous-Alexander esseulé (29 points).

Sur la baie de San Francisco, les Grizzlies se sont eux cassé les dents face à la maestria du maître des lieux, un Stephen Curry une nouvelle fois intenable (104-113). Le meneur de Golden State s'est livré à un nouveau show d'exception, assurant 46 points (13/22), dont 8 tirs à 3 points (avec une excellente réussite de 8/14, plus 4 rebonds et 4 passes).

Derrière les 21 points de Ja Morant, les 20 unités de Jaren Jackson Jr et les 20 également de De'Anthony Melton, qui a ramené les siens à hauteur à 2 minutes du gong (102-102), Memphis a fait mieux que résister. Mais a cédé dans la foulée sur un 7-0 nourri par deux points de Juan Tuscano-Anderson et surtout un tir à 3 points décisif de Gary Payton Jr, l'autre homme fort (22 points, 4/7 à 3 points) de la soirée côté Warriors. Steve Kerr, entraîneur des Warriors « Que Stephen inscrive 46 points ce soir montre son talent et le niveau auquel il évolue cette saison » Une franchise toujours revancharde après avoir été écartée de la course aux play-offs la saison passée par Memphis (en play-in), et qui évoluait toujours sans Andrew Wiggins. Draymond Green a comme d'habitude joué les tours de contrôle (9 passes, allant avec 8 points et 5 rebonds), orchestrant à bon escient le jeu des hommes de Steve Kerr. « Face à une défense aussi physique et armée en termes de taille, on ne peut pas faire beaucoup mieux, se réjouissait l'entraîneur des Warriors et désormais de Team USA. Depuis dix, douze matches, Memphis a la meilleure défense de la NBA. Que Stephen inscrive 46 points ce soir montre son talent et le niveau auquel il évolue cette saison. C'est son match le plus efficace ces deux dernières semaines. » lire aussi Toute l'actualité de la NBA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles