Basket - NBA - Absent pour le match 4 entre Golden State et Portland, Steve Kerr souffre bien du dos

L'Equipe.fr
Steve Kerr a levé le voile dimanche sur le mal qui l'affecte et l'a empêché de coacher les Golden State Warriors lors de leur victoire à Portland à l'occasion du troisième match du premier tour des play-offs (119-113). L'entraîneur souffre encore du dos, la faute à des suites opératoires compliquées survenues en 2015.

Steve Kerr a levé le voile dimanche sur le mal qui l'affecte et l'a empêché de coacher les Golden State Warriors lors de leur victoire à Portland à l'occasion du troisième match du premier tour des play-offs (119-113). L'entraîneur souffre encore du dos, la faute à des suites opératoires compliquées survenues en 2015.Opéré du dos il y a presque deux ans, Steve Kerr continue de souffrir des complications survenues dans la foulée. L'entraîneur des Golden State Warriors a révélé dimanche que son absence lors du match 3 disputé entre son équipe et Portland dans le cadre du premier tour des play-offs était bien due à ses problèmes physiques. Kerr a également confirmé qu'il ne coachera pas le match 4, qui pourrait qualifier Golden State pour les demi-finales de Conférence Ouest. D'ailleurs, le coach exclut de revenir sur le banc de son équipe tant qu'il n'aura pas trouvé un moyen de gérer la douleur.«Ce n'est pas un cas de figure où je vais venir coacher un soir et ne pas être là le suivant, a indiqué Kerr qui n'a pas souhaité révéler la nature de ses douleurs. Je ne vais pas faire ça à notre équipe, à notre staff. Nous espérons que sur la prochaine semaine, ou deux, ou peu important, je serais en mesure de guérir, où de réduire la douleur, ou de sentir si je vais être capable de coacher ou pas.Une aggravation récente des symptômesSi les symptômes avaient poussé Kerr a manqué la moitié de la saison dernière, il avait réussi jusque-là à gérer la situation sans trop de problème. La douleur s'est en revanche faite plus forte ces derniers jours. «Les symptômes, peu importe la raison, ont empiré depuis peut-être cinq jours, a avoué Kerr. J'ai réussi à gérer la douleur et l'inconfort depuis un an et demi, et tout d'un coup tout a empiré et je ne sais pas pourquoi.» Steve Kerr a révélé consulter actuellement des médecins afin de trouver une solution au problème.C'est depuis l'hôtel, en compagnie de son fils, que l'entraîneur a regardé le match 3 remporté par son équipe. Il a avoué être très satisfait des choix effectués par son assistant, Mike Brown : «J'étais sur le canapé dans ma chambre à dire à mon fils que nous devrions faire entre tel ou tel joueur à tel moment, et c'était ce joueur-là qui allait vers la table de marque pour demander un changement. Mike et moi pensons de la même manière.» L'entraîneur a ensuite affiché son optimisme quant à son rétablissement, pour lequel il se bat constamment : «J'espère voir de l'amélioration. S'il y en a, je reviendrai sur le bord du terrain. Mais je ne le ferai pas à moins d'être sûr que je puisse aider l'équipe.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages