Basket - NBA - Les barrages maintenus avant les play-offs NBA

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La NBA a révélé mardi la trame de sa saison raccourcie, avec notamment le maintien des barrages testés dans la bulle. La finale se terminera au maximum à la veille du début des JO de Tokyo. On connaissait la date de son lancement : le 22 décembre, deux mois plus tard que la saison 2019-2020. On sait désormais que la saison régulière 2020-2021 s'arrêtera le 16 mai, un mois plus tard que d'habitude, et qu'entre les deux chaque équipe jouera 72 matches (dix de moins qu'une saison traditionnelle), trois face à chacune des 14 équipes de sa conférence, deux face à chacune des 15 de l'autre conférence. Les barrages maintenus seulement cette saison Concernant les play-offs, la NBA assure qu'ils seront terminés au maximum le 22 juillet, en cas de match sept lors de la finale, soit la veille de la cérémonie d'ouverture des JO de Tokyo (23 juillet - 10 août). Ce timing fait évidemment douter de la présence au Japon des joueurs qui seront allés loin avec leur franchise et n'auront pas pu rejoindre leur sélection pour la préparation. Comme cela était attendu, les play-offs seront précédés à nouveau de barrages, comme dans la bulle d'Orlando où s'est conclue la saison 2019-2020 par le titre des Lakers. Précision importante : il s'agira d'un nouveau test. La NBA a expliqué qu'ils ne seront en vigueur que pour l'exercice à venir, avec la possibilité de revenir ensuite au système classique de qualification des huit premiers. Le calendrier ne sera pas révélé en intégralité En 2021, les barrages concerneront quatre équipes par conférence et non plus trois comme en Floride. Le septième jouera à domicile face au huitième. Le vainqueur de ce match sera qualifié, récoltant le statut de tête de série n°7. Le neuvième jouera de son côté à domicile face au dixième. Le perdant sera éliminé. Le vainqueur rencontrera le perdant du barrage ayant opposé le septième au huitième. Le vainqueur de cette rencontre validera son ticket pour les play-offs, avec le statut de tête de série n°8. Autre point important à retenir : le calendrier, qui comprend une pause de cinq jours entre le 5 et le 10 mars baptisée ''All-Star Break'' (sans que le maintien du All-Star Game, prévu à Indianapolis, ne soit acté à ce jour), ne sera pas connu en intégralité au début de la saison. Le programme des matches allant jusqu'au 4 mars sera révélé début décembre, mais la suite ne sera dévoilée que vers la fin de la première partie de saison, afin d'éventuellement reprogrammer des matches qui auraient dû être reportés à cause du Covid-19. .