Basket - NBA - Battus par les Bucks, les Sixers dans le dur en NBA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré les absences de quatre titulaires, Philadelphie a longtemps tenu tête à Milwaukee à domicile avant de céder face aux tenants du titre (118-109). Cela aurait dû être un choc, le tenant du titre en déplacement chez le leader de sa conférence. Mais le Covid-19 a dévitalisé l'affiche. Touchés par le virus, Khris Middleton (Milwaukee), Joel Embiid et Tobias Harris (Philadelphie) étaient tous forfaits mardi. Ajoutez-y l'absence prolongée de Ben Simmons, qui boude toujours, celle ponctuelle de Seth Curry, touché au pied gauche, et le décalage de Danny Green en sixième homme, et les Sixers alignaient un cinq modifié à 100 %. lire aussi La nuit des Bleus : 22, voilà Nicolas Batum Malgré cela, « Philly » a chèrement défendu sa peau. Portés par leurs jeunes arrières Tyrese Maxey (31 points) et Shake Milton (20 points), les Sixers n'avaient que deux points de retard à 2'45 de la fin (107-109) après avoir compté jusqu'à 13 longueurs d'avance en première mi-temps (48-35, 16e). Giannis Antetokounmpo (31 points, 16 rebonds) et le shooteur Grayson Allen (25 points) ont ensuite fait la différence pour les Bucks, 24 heures après leur visite à la Maison Blanche.

Cette défaite, qui en suit une autre la veille contre les Knicks (96-103), n'a pas empêché le public du Wells Fargo Center, conscient des difficultés actuelles, d'applaudir chaleureusement son équipe. Mais elle fait reculer les Sixers au classement. La conférence Est est désormais menée par un trio composé de Chicago, Miami et Washington. La seule bonne nouvelle pour l'équipe de Doc Rivers est que Tobias Harris, qui vient de manquer six matches, va mieux et pourrait rejouer assez vite. 20 Après ses 25 rebonds de la veille (record de la saison), Andre Drummond, titularisé en l'absence d'Embiid, en a gobé 20 cette nuit. Il tourne à 10,7 rebonds (16e en NBA) alors qu'il ne joue que 20 minutes par match (184e).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles