Basket - NBA - Bientôt une obligation d'être vacciné pour assister aux matches des New York Knicks

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les New York Knicks ont annoncé vendredi qu'ils n'accepteraient que des spectateurs vaccinés contre le Covid en cas de qualification pour les demi-finales de conférence. Le but : pouvoir remplir le Madison Square Garden sans distanciation sociale. Les Knicks n'ont pas encore passé le premier tour des play-offs dans la conférence Est. Ils ont même perdu l'avantage du parquet d'entrée contre Atlanta, où ils se rendront vendredi pour le match 3. Mais ils ont déjà un plan pour les demi-finales de conférence. Ne pourraient assister aux rencontres disputées au Madison Square Garden que les spectateurs ayant apporté la preuve qu'ils sont vaccinés contre le Covid. Un test PCR ou antigénique négatif ne suffirait plus.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cette initiative s'inscrit dans la volonté des Knicks de promouvoir la vaccination à New York, visible dans la possibilité qu'avaient les personnes qui se faisaient vacciner mardi devant le Madison Square Garden de gagner des places pour le match 2, remporté par Julius Randle et les siens (101-92). Mais elle a aussi un but plus pragmatique : pouvoir remplir à 100 % la salle la plus célèbre du monde, sans distanciation sociale obligatoire. Mercredi, la jauge atteignait 82 % de la capacité. lire aussi Le tableau des play-offs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles