Basket - NBA - Boston enchaîne face à Washington, Thomas étincelant

L'Equipe.fr
Dans une interview accordée à une chaîne américaine, le meneur Isaiah Thomas est sorti du silence pour expliquer sa blessure à la hanche, qui devrait le priver du début de saison, et le retard pris dans l'officialisation de l'échange entre les Celtics et les Cavaliers.

Les Celtics sont venus à bout des Wizards (129-119 a.p.), dans la nuit de mardi à mercredi, grâce notamment à un flamboyant Isaiah Thomas (53 points). Ils mènent deux à zéro dans cette demi-finale de conférence Est.

C’est tout simplement le deuxième meilleur total de points marqués par un joueur des Celtics dans toute leur histoire en play-offs, à une unité de celui de John Havlicek. Isaiah Thomas en a inscrit 53 dans la nuit de mardi à mercredi, pour se défaire de Washington (129-119 a.p.) dont 9 en prolongation. Évidemment son record en play-offs. Boston mène ainsi 2-0 dans cette demi-finale de conférence Est et se déplacera deux fois à Washington jeudi et dimanche.

Le meneur de poche de Boston avait passé une grande partie des deux derniers jours à se faire soigner, après avoir perdu sa dent lors du match 1 victorieux, mais cela ne l’a visiblement pas dérangé. Cette phase finale revêt un parfum particulier pour la star des Celtics. La veille du premier tour, il avait appris le décès de sa sœur mais avait tenu à se présenter sur le parquet. Sa performance face aux Wizards n’en est que plus remarquable.

Elle éclipserait presque l’impressionnant double double de John Wall (40 points, 13 passes). Son équipe a réussi un départ canon, avec 42 points inscrits dans le premier quart-temps et 13 longueurs d’avance. Les Wizards, vainqueurs des Hawks d’Atlanta au premier tour, comptaient encore un matelas de 14 points dans le 3e quart-temps. Mais sur son parquet, Boston est revenu pas à pas, Thomas égalisant de deux lancers francs dans les dernières secondes (114-114).

Premiers à l'Est à l'issue de la saison régulière et vainqueurs des Bulls au premier tour (4-2) après un départ raté, les Celtics restent sur une série de six victoires consécutives dans ces play-offs.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages