Basket - NBA - Boston l'emporte sur le fil contre Philadelphie en NBA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un duel de favoris qui végètent pour différentes raisons en seconde partie de conférence Est en ce début de saison, les Boston Celtics se sont imposés sur le fil face aux Philadelphie Sixers de Joel Embiid dans la nuit de mercredi à jeudi (88-87). C'est habituellement un choc de NBA, un antagonisme qui date de loin, une affiche attendue par les fans. Boston qui recevait Philadelphie au TD Garden dans la nuit de mercredi à jeudi, c'était l'opposition de deux équipes malades : l'une, les Celtics, pour leurs résultats en dents de scie, l'autre, les Sixers, après un épisode Covid qui les a fait plonger. Et ce sont les locaux du coach Ime Udoka, bien emmenés par Jayson Tatum (26 points, 16 rebonds) et tout un collectif qui sont sortis vainqueurs de la rencontre (88-87). lire aussi Les résultats de la nuit De quoi placer Boston à la 8e place à l'Est (12-10), pendant que Philly reste hors play-offs, à la 11e place, avec un bilan tout juste à l'équilibre (11-11). Mais que ce fut dur pour les joueurs de la ville du Massachussetts. Toute la rencontre fut incroyablement serrée, d'un bout à l'autre, Tatum répondant à Joel Embiid, énorme dans la raquette et bien remis d'une longue absence Covid (13 points, 18 rebonds, 3 contres et 6 passes !). En face, son ex-coéquipier Al Horford aura tenté de limiter l'influence du pivot camerounais (10 points, 8 rebonds, 5 contres). lire aussi Le classement de la conférence Est Le duel fut un mano a mano tendu, avec peu d'avance pour chaque équipe qui menait. Si Boston fut devant en fin de match (80-76), le lead a changé 16 fois, dans un match au petit score. Les shoots de Seth Curry (17 points) ou Shake Milton (16 points) auront permis aux Sixers de rester dans le match lors du dernier quart-temps, démarré avec un point d'avance pour Boston (64-63).

À deux minutes de la fin, à égalité parfaite (82-82), Tatum se fendit d'un tir en reculant parfait, côté droit de la raquette. Deux lancers francs de Schröder plus tard, les C'S avaient enfin réussi à creuser un petit écart, pour la première fois dans la rencontre. Embiid puis un trois points de Danny Green ramenaient encore les Sixers (88-87). Peine perdue, cette fois, puisqu'un contre décisif de Robert Williams sur la tentative à trois points de Georges Niang, du bout des doigts, mettait un point final à cette haletante course-poursuite (voir ci-dessous). Mais une chose est sûre, l'un des classiques de l'Est a vu deux équipes avec plus de couleurs qu'il y a quelques semaines.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles