Basket - NBA - Bucks - Giannis Antetokounmpo sur les Bucks menés 2-0 en finale NBA : « On a déjà été dans cette situation »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En ballottage défavorable après leur défaite à Phoenix (118-108) jeudi soir, les Milwaukee Bucks ne se montrent pas encore alarmistes à l'image de leur star Giannis Antetokounmpo. Giannis Antetokounmpo (intérieur des Milwaukee Bucks, menés 2-0 en finale NBA après leur défaite contre Phoenix lors du match 2) : « Si vous commencez à penser à votre genou ou à votre orteil ou à votre petit doigt, vous vous cherchez juste des excuses. Si vous êtes là, vous jouez, c'est tout. Vous faites tout ce que vous pouvez. Vous laissez tout sur le parquet. Il faut qu'on reste agressifs à Milwaukee. On a déjà été dans cette situation. On sait ce qu'on a à faire. Espérons que nos bonnes habitudes de la saison reviendront et qu'on pourra se mettre en position de gagner le match.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Personnellement, je pense que gagner cette série se jouera au mental. Il y a tellement de talents des deux côtés. Ça va être une pression constante. Évidemment, tout le monde fatigue mais il faut tenir en tant qu'équipe. Il y a beaucoup à améliorer. Le rebond par exemple. On peut mieux jouer, c'est sûr. Je ne sais pas si on va gagner le prochain match (dimanche) et celui d'après mais on sera compétitif. » Khris Middleton (Milwaukee Bucks) « Rentrer plus de tirs nous faciliterait sacrément la vie. Mais aussi leur compliquer les choses en ne les laissant pas trouver des positions de tirs aussi faciles. » Khris Middleton (ailier des Milwaukee Bucks) : « Ça va être dur. Ils ont fait le job sur leur terrain. On doit trouver le moyen de faire pareil. Il faudra être prêts pour un combat de chien. On a été déjà dans ce trou. Ce ne sera pas facile mais il faudra y arriver. Rentrer plus de tirs nous faciliterait sacrément la vie. Mais aussi leur compliquer les choses en ne les laissant pas trouver des positions de tirs aussi faciles. » Jrue Holiday (meneur des Milwaukee Bucks) : « On n'a pas rentré beaucoup de tirs ouverts. Moi, j'ai raté des layups que je mets d'habitude. Giannis (Antetokounmpo) a fait un grand match sur les pénétrations. » lire aussi Chris Paul : « Je sais à quelle vitesse les choses peuvent changer »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles