Basket - NBA - Ca swingue pour les Jazz et Gobert

L'Equipe.fr
L’Equipe

Personne ne s'est encore imposé en Utah cette saison. Brooklyn s'y est incliné hier, face à des Jazz qui ont pu compter sur un Rudy Gobert décisif. Et de six! Depuis le début de la saison , aucune équipe n'a encore réussi à s'imposer à l'EnergySolutions Arena, sur le parquet des Utah Jazz. En distançant Brooklyn, dans la nuit de mardi à mercredi (119-114), les coéquipiers du pivot français Rudy Gobert ont aligné une sixième victoire de rang à domicile. Ca ne s'est pas fait dans la simplicité, puisque Utah a du lutter jusque dans la dernière minute contre des Nets emmenés par un Kyrie Irving très (trop) entreprenant. Le meneur six fois All Star, s'est vu très beau , a terminé meilleur scoreur de Brooklyn (27 pts), mais avec un pourcentage de réussite affligeant (10 sur 30 aux tirs) et a pris autant de tirs à lui tout seul que tout le cinq majeur des Nets. Côté Jazz, le trio Conley-Mitchell-Ingles s'est crashé derrière la ligne à trois points en combinant un 0/14 qui aurait pu être très dommageable; car Brooklyn a longtemps donné du fil à retordre aux hommes de Kenny Atkinson, menés à la pause et qui n'en menaient pas large dans la dernière minute. Il faudra deux paniers successifs de Rudy Gobert pour qu'Utah prenne une légère distance (116-114, à 55 secondes du gong). Après un tir primé raté de Kyrie Irving, Mike Conley et Donovan Mitchell, qui termine meilleur scoreur des Jazz (30 pts) assuraient un 3 sur 4 aux lancers pour préserver l'invincibilité à domicile de leur équipe. Déjà très en vue , lors de la victoire contre Golden State (122-108), où il avait signé 25 points et 14 rebonds, Rudy Gobert a donc été encore décisif avec un nouveau double-double (18 pts et 15 rebonds).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi