Basket - NBA - Charlotte et Nicolas Batum éliminés de la course aux play-off

L'Equipe.fr
L'international français de Charlotte Nicolas Batum ne participera pas aux play-offs NBA après la défaite des Hornets à domicile face à Boston (121-114), samedi.

L'international français de Charlotte Nicolas Batum ne participera pas aux play-offs NBA après la défaite des Hornets à domicile face à Boston (121-114), samedi.Nicolas Batum s'est démené, mais Charlotte va rester à quai pour ces play-offs 2016-2017. Les Hornets se sont inclinés à domicile face à Boston (121-114), samedi, concédant leur 44e défaite de la saison. Ils comptent désormais trois victoires de retard sur la huitième place à l'Est, la dernière qualificative pour les play-offs, alors qu'ils ne leur reste plus que deux matches à disputer.Année mitigée pour BatumBatum a inscrit 31 points, record de la saison égalé, et a capté huit rebonds, mais son équipe, malgré un dernier sursaut dans le quatrième quart-temps, n'a pas réussi à maîtriser le meneur des Celtics Isaiah Thomas, auteur de 32 points. Même s'il a livré, en termes de statistiques, sa meilleure saison depuis son arrivée en NBA en 2008 avec des moyennes de 15,2 points, 6,3 rebonds et 6 passes décisives par match, Batum gardera un souvenir mitigé de 2016-17.L'ailier est devenu l'été dernier le sportif français le mieux payé après avoir signé un nouveau contrat avec Charlotte lui garantissant un salaire annuel de 20,8 millions de dollars. Fin décembre, Charlotte était quatrième de la conférence Est, mais a perdu pied en janvier et février en concédant vingt défaites en 27 matches.Encore deux billets disponibles pour Indiana, Chicago et MiamiA l'Est, deux nouvelles équipes ont composté leur billet pour les play-offs, Atlanta (5e), sans jouer, et Milwaukee (6e), en s'imposant à Philadelphie (90-82).Il reste deux billets à distribuer et trois équipes peuvent encore y prétendre: Indiana (7e) qui a écrasé Orlando (127-112), Chicago qui reste 8e mais qui a commis un faux pas peut-être funeste face à Brooklyn (107-106), la plus mauvaise équipe du Championnat, et enfin Miami (9e), vainqueur à Washington (106-103).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages