Basket - NBA - Chauncey Billups a été nommé entraîneur des Portland Trail Blazers

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Portland Trail Blazers ont annoncé dimanche qu'ils avaient choisi Chauncey Billups comme nouvel entraîneur. Il remplacera Terry Stotts. Chauncey Billups entraînera les Portland Trail Blazers la saison prochaine. Il remplacera Terry Stotts, qui était parti au début du mois de juin, après l'élimination de son équipe au premier tour des play-offs face à Denver. A 44 ans, Billups va entraîner pour la première fois une formation de NBA. Au mois de novembre dernier, il avait été nommé assistant de Tyronn Lue aux Los Angeles Clippers. Là aussi, il s'agissait d'une première pour lui. Champion NBA et MVP des finales en 2004 Pour l'instant, Chauncey Billups est surtout connu pour sa carrière longue de 17 saisons passées en NBA. Après avoir joué pour quatre équipes différentes lors de ses cinq premières années, il s'était posé aux Detroit Pistons en 2002. Deux ans plus tard, Billups était sacré champion NBA et MVP des finales. Après six saisons à Detroit, il avait ensuite poursuivi sa carrière à Denver, puis avait joué des bouts de saison avec New York et les Clippers. Chauncey Billups fut élu à cinq reprises au All Star Game. Il avait mis un terme à sa carrière en 2014. Selon plusieurs sources, il devrait recevoir un contrat de quatre ans pour entraîner les Trail Blazers.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Toute l'actualité de la NBA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles