Basket - NBA - Chicago et Golden State concèdent leur première défaite de la saison

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Battus à domicile par New York (103-104) et Memphis (101-104) jeudi, Chicago et Golden State ne sont plus invaincus. Les Bulls conservent néanmoins la tête de la Conférence Est, à égalité avec trois équipes dont les Knicks. Joakim Noah était à l'honneur jeudi soir à l'United Center de Chicago lors du match entre les Bulls et New York. Retraité depuis mars dernier, le pivot français a eu droit à une soirée spéciale en marge de l'affrontement entre les deux franchises où il a effectué la quasi-totalité de sa carrière. Et ce sont ses ex-coéquipiers Taj Gibson et Derrick Rose, sous la houlette de son ex-coach Tom Thibodeau, qui sont repartis avec la victoire pour New York (104-103).

lire aussi Les résultats de la nuit Face à des Bulls jusque-là invaincus, les Knicks ont pris le contrôle du match dès le premier quart-temps, emmenés par Kemba Walker (21 points) et RJ Barrett (20). Maladroit, Chicago laissé filer les New-Yorkais jusqu'à se retrouver mené de 13 points, à deux minutes du buzzer (104-91). Le moment choisi par les Bulls pour enflammer l'United Center avec un improbable come-back. Une série de 12 points consécutifs achevée sur un tir primé de Nikola Vucevic et un dunk de Zach LaVine pour réduire l'écart à un point. Chicago a même eu une balle de match dans la foulée mais DeMar DeRozan a (largement) manqué la cible sur son tir signature à mi-distance. Les Knicks d'Evan Fournier (10 points) rejoignent donc les Bulls en tête de la Conférence Est avec quatre victoires en cinq matches, tout comme Charlotte et Washington. lire aussi Le classement de la Conférence Est Memphis s'impose à Golden State Bis repetita pour les Grizzlies. Comme en juin lors du play-in, Memphis s'est imposé au Chase Center, sur le parquet de Golden State après une prolongation (104-101). Face à Stephen Curry et ses coéquipiers, encore invaincus, les joueurs du Tennessee se sont retrouvés menés de 19 points en début de match (20-39, 13e). Mais les Grizzlies ont resserré leur défense et fait payer aux Warriors leurs 22 pertes de balle. Et alors que Curry (36 points) devenait muet, Ja Morant s'est réveillé. Le jeune meneur de Memphis a inscrit 18 de ses 30 points dans le troisième quart-temps pour recoller.

Puis, en prolongation, Morant a clôturé le score avec un lay-up (104-101) pendant que ses coéquipiers muselaient Curry pour l'empêcher de déclencher le moindre tir. Golden State n'est plus invaincu et cède la tête de la Conférence Ouest à Utah. lire aussi Le classement de l'Ouest lire aussi Podcast Step back : Curry n'a pas perdu la recette

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles