Basket - NBA - Chicago, vainqueur à Milwaukee, profite de la défaite de Miami à Boston

L'Equipe.fr
Le début de la soirée de la Draft 2017 a réservé une grosse surprise : les Chicago Bulls ont accepté d'envoyer Jimmy Butler chez les Minnesota Timberwolves, en échange de deux joueurs et un tour de draft.

La course aux play-offs s'intensifie dans la conférence Est. Dimanche soir, les Chicago Bulls sont allés chercher une précieuse victoire sur le parquet des Milwaukee Bucks (109-94) alors que le Miami Heat s'est incliné à Boston chez les Celtics (112-108).Le bon coup des BullsPorté par un Jimmy Butler omniprésent (20 points, 14 passes décisives et 6 rebonds), Chicago a décroché une importante victoire dans cette fin de saison régulière sur le parquet des Milwaukee Bucks (109-94). Les Bulls ont également pu compter sur la belle réussite de Nikola Mirotic (28 points à 11/14) et le quasi-triple-double de Rajon Rondo (18 pts, 9 rbs, 9 pds). En face, seul Giannis Antetokounmpo a passé la barre des vingt points (22).Fred Hoiberg et ses hommes avaient besoin d’un succès pour garder un espoir de figurer en play-offs. Les Bulls vont enchaîner deux matches difficiles avec la réception de Cleveland et Atlanta au terme desquels, ils verront si leurs chances de qualification de ne sont pas trop compromises.La course aux play-offsLe Heat subit la loi des CelticsCette victoire de Chicago est d'autant plus importante que Miami, huitième et concurrent direct, n'a pas réussi à battre Boston (112-108). Les Celtics, qui essayent de ravir la première place de la conférence à Cleveland, n’ont pas fait de cadeau au Heat. Isaiah Thomas a marqué 30 points et Jae Crowder 25. Al Horford s’est également illustré au rebond (10 dont 3 offensifs) et à la passe (8 assists). Les Celtics comptent désormais une victoire de plus que les Cavaliers, mais les joueurs de l’Ohio conservent un meilleur ratio (47/25 contre 48/26).De son côté, Miami, en l’absence de Dion Waiters, s’est appuyé sur ses deux Johnson en sortie de banc, James et Tyler. L’intérieur a marqué 20 points (plus 5 rebonds et 6 passes décisives) alors que l’arrière a été le meilleur marqueur des siens avec 24 unités (à 9/15). Le Heat compte donc autant de victoires que les Bulls, mais reste devant au classement car il compte un match de moins que la franchise de l’Illinois.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages