Basket - NBA - Consultation : choisissez votre meilleur trio de l'histoire de la NBA

L'Equipe.fr
L’Equipe

Cette semaine, L'Équipe vous invite à désigner le meilleur trio de l'histoire de la NBA, en choisissant un trio par Conférence puis le meilleur des deux « Big Three » restants. Ce lundi, place à la Conférence Est. La sortie du documentaire « The Last Dance », relatant la saison 1997-1998 des Chicago Bulls de Michael Jordan, Scottie Pippen et Dennis Rodman, a relancé de nombreux débats dont celui du meilleur trio de l'histoire de la NBA. L'Équipe vous propose cette semaine de désigner le meilleur « Big Three » historique de chaque conférence, et de choisir le meilleur des deux finalistes. Ce lundi, place à la Conférence Est. Le programme de la semaine Lundi : désignez votre meilleur trio de la Conférence Est
Mardi : désignez votre meilleur trio de la Conférence Ouest
Mercredi : désignez votre meilleur trio NBA
Jeudi : résultat de la consultation Leur « Big Three » n'aura tenu qu'une saison entre la draft de John Havlicek et la retraite de Bob Cousy, mais il réunit à lui seul 25 bagues de champion NBA et symbolise l'écrasante domination des Boston Celtics des années 1960. Les trois compères comptabilisent chacun une douzaine de sélections pour le All-Star Game (treize pour Cousy et Havlicek) et sont naturellement Hall of Famers. Dernier arrivé à Boston (1962), Havlicek a prolongé l'héritage construit avec Russell et Cousy en remportant deux titres en 1974 et 1976 avec les Celtics. Tous les trois ont passé l'intégralité de leur carrière dans le Massachusetts, à une exception près : à 41 ans et après 6 saisons sans jouer, Cousy avait disputé quelques matches pour Cincinnati dans un rôle d'entraîneur-joueur. Il a fallu le nez creux de Red Auerbach, mythique dirigeant des Celtics (et ancien entraîneur) et un sacré sens des négociations pour réussir à l'été 1980 le casse du siècle : le premier tour de draft envoyé à Golden State en échange de Robert Parish et du troisième choix a ainsi permis aux Celtics de récupérer Kevin McHale en prime. Ce qui a fait basculer Boston parmi les équipes les plus à craindre du pays, Larry Bird étant depuis deux ans avec les Celtics. Une association rare de grands profils - qui ne rechignaient pas à sortir les coudes et les coups - qui a ainsi permis de glaner trois titres (1981, 1984 et 1986) et de tenir la dragée haute aux Los Angeles Lakers de Magic Johnson et Kareem Abdul-Jabbar. Les experts statisticiens notent perpétuellement que le Croate Toni Kukoc a été plus prolifique que Dennis Rodman dans le rôle du troisième homme des Bulls du deuxième « threepeat » (deuxième triplé). À cela, le fantasque intérieur peut opposer deux titres remportés avec Detroit (1989 et 1990) avant même que Chicago ne devienne une dynastie. Aux côtés de Michael Jordan, meilleur joueur de l'histoire, et de son plus fidèle lieutenant, Scottie Pippen, ils ont formé un des trios les plus mythiques de l'ère moderne du basket. Un sentiment renforcé depuis la sortie de la série « The Last Dance », relatant la saison 1997-1998, celle du sixième titre des Bulls. « Dennis est une des raisons pour lesquelles nous avons eu autant de succès », a ainsi estimé Pippen en hommage à son coéquipier. Docu-série Michael Jordan : « The Last Dance » cartonne et met la NBA en émoi Dwyane Wade, Chris Bosh et LeBron James ont formé à partir de 2010 - lorsque le « King » a annoncé son départ de Cleveland - les « Tres Amigos » (trois amis). Une association des plus fructueuses puisque en quatre ans, le Miami Heat a disputé quatre finales et remporté deux titres (contre l'Oklahoma City Thunder et les San Antonio Spurs). Les trois acolytes avaient pour point commun d'avoir été sélectionnés parmi les cinq premiers choix de la même Draft (2003). Ils ont terminé chacune de leur saison commune en tournant à plus de soixante points par match à eux seuls. Dans la foulée de leurs succès, la plupart des franchises ont tenté de reproduire le modèle en associant trois stars afin d'être compétitives. {"question":"Quel est, selon vous, le meilleur trio de l'histoire de la Conférence Est ?","open":true,"showResults":true,"numberChoice":1,"withPhoto":false,"answers":[{"text":"Russell-Cousy-Havlicek (Boston)"},{"text":"Bird-McHale-Parish (Boston)"},{"text":"Jordan-Pippen-Rodman (Chicago)"},{"text":"James-Wade-Bosh (Miami)"},{"text":"Un autre trio"}],"idSport":"49"} Quelques autres trios marquants de l'Est Maurice Cheeks - Moses Malone - Julius Erving (Philadelphia Sixers, 1982-1986) ; Isiah Thomas - Joe Dumars - Bill Laimbeer (Detroit Pistons, 1985-1994) ; Ray Allen - Paul Pierce - Kevin Garnett (Boston Celtics, 2007-2012) ; Kawhi Leonard - Kyle Lowry - Pascal Siakam (Toronto Raptors, 2019-2020) ; LeBron James - Kyrie Irving - Kevin Love (Cleveland Cavaliers, 2014-2018) ; Shaquille O'Neal - Horace Grant - Penny Hardaway (Orlando Magic, 1994-1996).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi