Basket - NBA - Consultation - NBA : élisez votre cinq majeur de la saison

L'Equipe.fr
L’Equipe

Cette semaine, L'Équipe vous propose de désigner les cinq meilleurs joueurs de la saison 2019-2020 - un par poste -, en attendant une hypothétique reprise. Ce lundi, choisissez votre meneur de jeu.À l'instar de ce que propose la NBA en désignant trois « All NBA Teams » (les trois meilleurs cinq de la saison), L'Équipe vous propose cette semaine de désigner les cinq meilleurs joueurs de la Ligue en 2019-2020, du moins ceux qui ont dominé les débats jusqu'à l'interruption de la saison. De lundi à vendredi, il vous faudra choisir un joueur par poste afin de découvrir samedi le cinq majeur des lecteurs et internautes. Ce lundi, place aux meneurs.Luka Doncic (21 ans, Dallas Mavericks)Ses statistiques cette saison : 28,7 points, 9,3 rebonds, 8,7 passes en 33,3 minutesSous l'impulsion de son prodige slovène, épaulé par un Kristaps Porzingis enfin retrouvé, Dallas était bien parti cette saison pour retrouver les play-offs après trois exercices sans phase finale. À titre personnel, l'ancien Madrilène avait fait progresser toutes ses statistiques avec un temps de jeu équivalent à 2018-2019 : +7,5 points, +1,5 rebond et +2,7 passes. En moins de deux saisons, il s'est affirmé comme l'un des tout meilleurs joueurs en activité.Damian Lillard (29 ans, Portland Trail Blazers)Ses statistiques : 28,9 points, 4,3 rebonds, 7,8 passes en 36,9 minutesIndividuellement, Damian Lillard était bien parti pour produire la meilleure saison de sa carrière. Seulement, le quintuple All-Star a longtemps incarné l'arbre qui cachait la forêt du côté de Portland. Les Trail Blazers, au moment de l'arrêt de la saison, ne figuraient même pas parmi les huit premiers de la Conférence Ouest (neuvième, à trois victoires de Memphis, 8e). Lillard reste une référence au poste de meneur, et sa réussite à trois points (39,4 %, son meilleur ratio) l'a rendu plus fort encore.Kemba Walker (30 ans, Boston Celtics)Ses statistiques : 21,2 points, 4,1 rebonds, 4,9 passes en 31,8 minutesPasser d'une équipe traditionnellement à la peine - Charlotte - à Boston, prétendant aux premiers rôles à l'Est, n'était pas une mince affaire. Kemba Walker, qui a remplacé Kyrie Irving (parti à Brooklyn), s'est plutôt bien acquitté de la tâche. S'il a moins marqué que lors de sa saison précédente (21,2 points contre 25,6), il a su partager les responsabilités avec Jayson Tatum notamment et ainsi installer Boston à la troisième place à l'Est (43v-21d).Trae Young (21 ans, Atlanta Hawks)Ses statistiques : 29,6 points, 4,3 rebonds, 9,3 passes en 35,3 minutesBien parti pour jouer les premiers rôles en NBA dans les années à venir, Trae Young cultive à lui seul un immense paradoxe : quatrième meilleur marqueur de la Ligue (+10,5 points par rapport à la saison dernière), deuxième passeur derrière LeBron James (10,6 passes), le meneur de jeu est le leader du... 14e de la Conférence Est (20 victoires en 47 matches). Atlanta ne semble pas près de jouer le haut du classement dans un futur proche, ce qui nuit au rayonnement de son meilleur atout, dont les prestations sont à nuancer compte tenu de la faiblesse du reste de l'équipe.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi