Basket - NBA - Coronavirus : La NBA interdit à ses joueurs les rassemblements pour le Super Bowl

L'Equipe.fr

Par crainte d'une hausse des cas de contamination au coronavirus, la NBA interdit aux joueurs, entraîneurs et autres employés de se rendre à des rassemblements pour regarder le Super Bowl ce dimanche. Les équipes en déplacement ne pourront pas quitter leur hôtel. Chacun chez soi ! C'est ainsi que la NBA souhaite que ses joueurs regardent le Super Bowl entre les Kansas City Chiefs et Tampa Bay Buccaneers dimanche soir. Consciente des risques de contamination que peuvent entraîner même des petits rassemblements, la NBA a publié samedi plusieurs directives interdisant aux joueurs, entraîneurs et autres employés de se rendre à une fête pour le Super Bowl en dehors de leur propre maison, ou d'inviter des personnes extérieures à leur cercle familial.


Les équipes qui joueront à l'extérieur dimanche ne seront pour leur part pas autorisées à quitter leur hôtel pour regarder le match. Les franchises sont priées de prévoir une « zone privée, arrangée à l'avance, avec un petit nombre de membres de la famille testés au préalable », a déclaré la NBA. lire aussi Les stars contre le All-Star Game En déplacement à New York demain, le Heat prévoit de rentrer à Miami pendant le match, alors que les années précédentes, la franchise avait fait en sorte de retarder ses vols pour permettre aux joueurs de suivre le Super Bowl. Le Super Bowl inquiète En janvier, 27 joueurs de la ligue ont été testés positifs en deux semaines. Ces cas de Covid-19, ainsi que les nombreux joueurs identifiés comme cas contacts ont conduit la ligue à reporter 21 matchs entre le 10 et le 27 janvier. Depuis, les résultats des tests ont évolué dans le bon sens, avec un seul nouveau joueur contaminé entre le 20 janvier et mercredi dernier. Mais la NBA reste très vigilante, comme en témoigne la situation qu'a connue Kevin Durant la nuit dernière, contraint de quitter la salle après avoir été identifié comme possible cas contact. 30 % Le pourcentage d'Américains qui a prévu de participer à une fête pour la soirée du Super Bowl, selon un sondage du « New York Times ». La décision de la NBA fait écho aux récentes recommandations du gouvernement américain, qui a appelé ses habitants à ne pas organiser de fêtes pour regarder le Super Bowl, qui réunit chaque année des millions de fans devant leurs télévisions. lire aussi La NBA sous la menace du Covid