Basket - NBA - Coronavirus - NBA : le maire de New York s'étonne que les Nets aient pu se faire tester

L'Equipe.fr
L’Equipe

Bill de Blasio, le maire de New York, n'a pas caché son étonnement en apprenant que l'intégralité de l'équipe des Brooklyn Nets avait été testée rapidement pour le coronavirus. Si l'annonce faite mardi par la direction des Brooklyn Nets de quatre cas positifs au Covid-19 au sein de leur effectif, dont la star Kevin Durant, a d'abord suscité la compassion et les meilleurs souhaits de rétablissement, elle s'est aussi accompagnée de quelques interrogations. Au premier rang, le maire de la ville de New York Bill de Blasio, lui-même, s'est interrogé sur la capacité de la franchise à tester aussi vite toute son équipe, alors qu'il est extrêmement lourd et difficile de parvenir à se faire tester à New York. Bill de Blasio, maire de New York « Les tests ne devraient pas être destinés aux riches mais aux malades.» « Nous leur souhaitons un prompt rétablissement, mais avec tout le respect que je vous dois, toute une équipe de NBA ne devrait pas se faire tester pour le Covid-19, alors qu'il y a des patients en situation critique qui attendent d'être testés. Les tests ne devraient pas être destinés aux riches mais aux malades », a ainsi indiqué de Blasio dans un tweet.

Interrogé sur ce point, le porte-parole de la NBA, Mike Bass, a justifié cette prise en charge générale par le fait que les joueurs voyageaient beaucoup et qu'ils pouvaient ainsi grandement exposer les fans dans les différentes salles. Au demeurant, il semble que les Nets aient eu recours directement à une compagnie privée pour effectuer les tests. Au total désormais, on dénombre sept joueurs de NBA testés positifs au coronavirus, le premier ayant été le Français Rudy Gobert.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi