Basket - NBA - Denver réagit face à Portland et remporte le match 2 de sa série de play-offs en NBA

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après leur défaite surprise au premier match, les Nuggets de Denver ont réagi face aux Blazers de Portland (128-109) dans la nuit de lundi à mardi et reviennent à égalité dans la série. Dans l'obligation de réagir après sa lourde défaite (109-123) au match 1, les Nuggets de Denver ont fait respecter la hiérarchie de la saison régulière en étant bien meilleurs défensivement dans la nuit de lundi à mardi face à Portland (128-109). La justesse de Nikola Jokic, moteur de Denver Si le candidat MVP n'a pu amener son équipe dans son sillage lors du match 1 malgré 34 points et 16 rebonds, le Serbe Nikola Jokic a une nouvelle fois été clinique. Moins efficace en volume, le Joker a empilé 38 points, 8 rebonds et 5 passes décisives en 32 minutes. Le pivot des Nuggets a surtout été efficace avec 75 % de réussite au tir (15/20). Au premier match, Jokic n'avait rentré que 14 de ses 27 tirs. lire aussi Le film du match À ses côtés, et toujours en l'absence de Jamal Murray (blessé au genou jusqu'à la fin de la saison), Michael Porter Jr (18 points) et Paul Millsap (15 points) ont répondu présent. Invisible il y a trois jours (3 points en 14 minutes), l'ailier fort de Denver a, comme le reste de son équipe, élever son niveau de jeu pour nettement battre Portland. Au total, six joueurs ont marqué plus de dix points avec un pourcentage global de 53 % de réussite au tir. Les Blazers mis sous pression par la défense des Nuggets En muselant les seconds couteaux de Portland, Denver a adopté la stratégie gagnante. Les Nuggets ont surtout mis la pression sur les Blazers qui terminent la rencontre avec 20 ballons perdus, contre 12 côté Nuggets. Les hommes de Mike Malone ont presque fait quatre fois plus d'interceptions (11 à 3) que les coéquipiers de Damian Lillard, assurant ensuite des points faciles en contre-attaque.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Enfin, Portland a certes été maladroit mais a surtout tenté 14 tirs de moins que son adversaire. Avec 73 tirs tentés (35 convertis), les Blazers étaient loin de leur rendement du premier match avec 91 tentatives. Les seconds couteaux de Portland ont manqué d'impact Sur les 109 points marqués par les Blazers cette nuit, le trio Damian Lillard - CJ McColum - Norman Powell a rentré 78 unités. Derrière eux, les remplaçants n'ont pas eu la même influence que lors du match 1 où Carmelo Anthony (18 points) et Anfernee Simons (14 points) s'étaient montrés particulièrement efficaces. lire aussi Le tableau des play-offs Bien que titulaire, Jusuf Nurkic a été maladroit face au panier (7 points à 2/8) et n'a pu contenir les assauts de Jokic et consorts dans la raquette. Carmelo Anthony n'a lui marqué que 5 points en autant de tirs tentés. Lillard (42 points) et McColum (21 points) ont tenu leur rang mais se sont retrouvés trop seuls pour espérer l'emporter.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles